Bacary Sagna songe à quitter Arsenal
Bacary Sagna (à droite), ici avec l'Anglais Theo Walcott (à gauche), ne devrait plus porter le maillot des Gunners. © Maxppp

CHANGEMENT D'AIR - Le défenseur international français évolue à Arsenal depuis sept ans.

C’est l’un des dossiers chauds d’Arsenal. En fin de contrat, le défenseur français Bacary Sagna n’a toujours pas prolongé son bail avec les Gunners. Et le joueur, âgé de 31 ans et formé à Auxerre, ne devrait pas poursuivre l’aventure dans le nord de Londres la saison prochaine.

Bacary Sagna, défenseur d'Arsenal

© Maxppp

Son avenir ce jouera cet été. Depuis son arrivée à Arsenal, en 2007, c’est un titulaire indiscutable. C’est bien simple, Bacary Sagna a disputé, en moyenne par saison, 40 matches dans son couloir droit avec les Canonniers. Taulier et homme de confiance d’Arsène Wenger, le défenseur a toutefois confié au micro Europe 1 qu’il allait très certainement changer d’air la saison prochaine.

"Je suis en fin de contrat, comme tout le monde le sait. Je me considère toujours comme étant un joueur d’Arsenal au moment présent. Mais, effectivement on a eu un petit souci pour se mettre d’accord (avec le club, ndlr), et je ne pense pas rester à Arsenal à la fin de la saison", a-t-il confié. Le club refuserait de réévaluer le salaire de Sagna, qui perçoit actuellement environ 4 millions d’euros par an.

Sagna avec Arsène Wenger

© Reuters

Fenerbahçe intéressé. S’il ne veut pas, pour l’heure, parler d’éventuelles pistes - Fenerbahçe et Monaco sont notamment évoqués - Sagna ne souhaitant "pas s’éparpiller", le joueur de 31 ans a juste indiqué que son "destin se jouera cet été". En Angleterre ou ailleurs.

En conférence de presse jeudi, l'entraîneur d'Arsenal Arsène Wenger (photo) avait concédé que le club et le joueur étaient "loin d’une prolongation" de contrat et qu’il ne s’opposerait pas à son départ: "S’il part, je vais devoir l’accepter car il est le seul à pouvoir décider. Nous l’accepterons donc et réagirons en conséquence."

La Cup en guise d’adieu. Bacary Sagna en a également profité pour faire le bilan de la saison d’Arsenal. "C’est mitigé, on a très bien débuté la saison, mais on aurait pu mieux faire", confesse-t-il. "Les blessures nous ont fait mal, notamment celles de Ramsey, de Walcott, et physiquement à un moment, on a lâché. A ce niveau-là, ça ne pardonne pas."

Celui qui devrait être du voyage au Brésil avec l’équipe de France pour la Coupe du monde a encore l’occasion de quitter Arsenal avec les honneurs, en cas de victoire en finale de la Coupe d’Angleterre le 17 mai prochain, face à Hull City. Ce serait alors le seul et unique trophée remporté par Sagna à Arsenal.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

VIDÉO - Manchester City à un pas du titre

BYE BYE - Liverpool craque en 10 minutes

DISTINCTION - Suarez joueur de l'année en Angleterre