Attaques contre le car de Fenerbahçe : deux suspects arrêtés

  • A
  • A
Attaques contre le car de Fenerbahçe : deux suspects arrêtés
@ IHLAS NEWS AGENCY / AFP
Partagez sur :

La police turque a arrêté mardi le tireur et son complice présumés qui ont visé le car de l'équipe de foot de Fenerbahçe, le week-end dernier.

La police turque a arrêté mardi matin à Trabzon, dans le nord-est du pays, deux personnes soupçonnées d'avoir tiré avec un fusil de chasse sur le car de l'équipe de foot de Fenerbahçe. Ces deux hommes seraient le tireur et son complice qui l'a appelé par téléphone pour lui signaler l'arrivée du véhicule, qui roulait à toute vitesse samedi soir sur une autoroute longeant la mer Noire. Selon l'agence de presse Dogan, les deux suspects de 38 et 27 ans ont rejeté les accusations portées à leur encontre par les enquêteurs. Le gouverneur n'a pas précisé les motivations des suspects.

Le club demande la suspension du championnat. Le procureur de Trabzon, qui a ouvert une enquête pour "tentative de meurtre avec préméditation", a indiqué lundi qu'un homme avait été placé en garde à vue pour avoir menacé Fenerbahçe sur internet. La Fédération turque de football (TFF) a annoncé lundi la suspension pendant une semaine du championnat de première division. Le club stambouliote avait lui demandé une suspension de la compétition, jusqu'à ce que cette affaire soit élucidée.

Le chauffeur grièvement blessé. Cet évènement a suscité l'indignation générale en Turquie, où Fenerbahçe est une équipe extrêmement populaire. Samedi dernier, l'autocar de l'équipe a essuyé plusieurs coups de fusil alors qu'il roulait sur une autoroute en direction de l'aéroport de Trabzon, après une victoire en championnat (5-1). Ces tirs ont endommagé le pare-brise et une vitre latérale du véhicule, et blessé grièvement au visage le chauffeur du car, qui est cependant parvenu à arrêter le véhicule sans dommage.

>> LIRE AUSSI - Coups de feu contre le bus de Fenerbahçe