Aliadière, l'homme-but des Merlus

  • A
  • A
Aliadière, l'homme-but des Merlus
@ MAXPPP
Partagez sur :

COUPE DE FRANCE - L'attaquant lorientais s'est encore montré décisif, mardi, à Saint-Etienne.

Mardi, le FC Lorient a décroché son billet pour les demi-finales de la Coupe de France aux dépens de Saint-Etienne (2-1) dans le temps supplémentaire sur un nouveau but de Jérémie Aliadière, son 18e but de la saison toutes compétitions confondues. Sa reprise de volée, du droit et en pleine course, est le signe d'un joueur en pleine confiance...

Aliadière offre la qualification à Lorient :

"Cette balle, elle arrive bien, je la prends bien, c'est un beau but", a reconnu Aliadière au micro d'Eurosport. "En décembre, on avait déjà gagné 2-0 chez eux. Je savais qu'on pouvait gagner en faisant pareil." Lors de ce match, qui restait jusqu'à mardi la dernière défaite des Verts à domicile, Aliadière avait ouvert le score, inscrivant l'un de ses 14 buts de la saison en Ligue 1. Avec ce total, le Merlu est actuellement troisième du classement des buteurs derrière le Parisien Zlatan Ibrahimovic (26 unités) et le Stéphanois Pierre-Emerick Aubameyang (17). Samedi dernier, face à Bastia (4-1), l'ancien joueur d'Arsenal a inscrit un doublé, avec un deuxième but où il a su se servir de l'appel sur sa gauche de Benjamin Corgnet pour s'ouvrir le chemin du but.

Aliadière inscrit le but du 4-1 face à Bastia :

"L'année dernière, je n'y aurais pas été tout seul, j'aurais essayé de faire marquer. Maintenant, dans ma tête, j'essaie d'y aller dès qu'il y a le trou. J'ai pris un peu mes responsabilités et fait du travail mental", explique l'attaquant, aujourd'hui âgé de 30 ans. En plus de ses 14 buts, Aliadière a également distillé sept passes décisives en L1.





"Il a toujours été un attaquant très adroit devant le but, qui sent le jeu, qui anticipe bien", convient son entraîneur Christian Gourcuff, guère surpris de sa réussite. "Quand il se retrouve à 20 mètres des buts, on sait qu'il peut se passer quelque choses, ce n'est pas nouveau."

Il intéresse l'OM et des clubs anglais

Parti dès l'âge de 16 ans pour Arsenal, en Angleterre, Aliadière a accumulé clubs (Arsenal, mais aussi Celtic, West Ham, Wolverhampton, Middlesbrough), blessures et galères avant d'atterrir chez les Bretons en 2011. Auteur de 4 buts seulement en 19 apparitions la saison dernière, il a très nettement amélioré son ratio en 2012-13, le faisant passer à plus d'un but tous les deux matches (18 en 33 rencontres).

Et, en cette fin de saison où Lorient, huitième du classement, n'a plus rien à espérer en championnat, Aliadière se verrait bien étoffer son palmarès anglais (deux championnats et trois Cup avec Arsenal) avec une Coupe de France, avant éventuellement de tenter un dernier défi dans un clup plus "huppé" que Lorient. Marseille serait intéressé mais aussi, bien évidemment, plusieurs clubs anglais...