Affaire de viol : Brandao blanchi

  • A
  • A
Affaire de viol : Brandao blanchi
@ MAXPPP
Partagez sur :

FOOT - L'ex-attaquant de l'OM, désormais à Saint-Etienne, avait été accusé de viol en mars 2011.

Mis en examen pour viol en mars 2011, l'ancien attaquant de l'OM Brandao a bénéficié d'une ordonnance de non-lieu, a annoncé vendredi l'un de ses avocats. Le juge d'instruction en charge de l'affaire a notamment fait valoir "des incohérences et des contradictions" dans la version de la plaignante pour motiver sa décision, selon Christophe Bass. Une jeune femme de 24 ans accusait Brandao d'avoir abusé d'elle dans sa voiture alors qu'il la ramenait chez elle au sortir d'une boîte de nuit d'Aix-en-Provence. Elle a dix jours pour faire appel de la décision.

Brandao évolue désormais à Saint-Etienne

Le joueur, confronté à la plaignante en octobre 2011, niait quant à lui avoir exercé la moindre contrainte, ses avocats évoquant un rapport sexuel "non seulement consenti mais souhaité par sa partenaire". Après sa mise en examen, Brandao avait été laissé en liberté, sous contrôle judiciaire, sans interdiction de sortie du territoire français.

L'OM, où Brandao évoluait depuis 2009, l'avait alors prêté à des clubs brésiliens (Cruzeiro, Gremio) pour l'éloigner de la pression médiatique, avant un retour en fin de saison dernière, marqué par des buts décisifs en quarts de finale de la Ligue des champions, face à l'Inter Milan, et en finale de la Coupe de la Ligue, contre Lyon. Brandao évolue désormais à Saint-Etienne, avec lequel il a marqué son premier but, mercredi, en Coupe de la Ligue, sur la pelouse de Lorient (1-1, 0-3 aux tab).