Abidal, un an après

  • A
  • A
Abidal, un an après
@ MAXPPP
Partagez sur :

FOOT - Le défenseur du Barça a effectué son retour sur les terrains, samedi, face à Majorque.

Un an après, presque jour pour jour. Le 10 avril 2012, Eric Abidal était transplanté du foie à l'hôpital Clinic de Barcelone. Le 6 avril 2013, le défenseur du Barça, qui n'avait plus joué de match officiel depuis 402 jours et un match amical Allemagne-France (1-2), a effectué son retour sur les terrains, samedi soir, lors de la rencontre face à Majorque (5-0). Son entrée en jeu, à la 70e minute à la place de Gerard Piqué, a été saluée par une ovation du Camp Nou.

Abidal remplace Piqué à la 70e minute :

"C'était encore plus fort que la première fois parce que, la première fois, c'était après deux mois et demi donc deux mois et demi, ça passe vite", a confié  au micro d'Europe 1 l'international tricolore (61 sélections), qui avait déjà été opéré une première fois de sa tumeur au foie en début d'année 2011 avant d'être victime d'une rechute. "C'est vrai qu'après un an de travail et d'efforts, l'ovation que j'ai reçue ce soir, c'est la meilleure chose que je puisse avoir aujourd'hui."

"Un moment unique", insiste Abidal :

 

A l'issue de la rencontre, Abidal a dévoilé un tee-shirt sur lequel on pouvait lire "Merci mon cousin". C'est en effet l'un de ses cousins qui lui a donné une partie de son foie, en tant que donneur vivant. Cette image, on la retrouve à la Une des quotidiens sportifs espagnols pro-Barça, comme le Mundo Deportivo ou Sport, qui titre respectivement "Emotion ! Et festival sans Messi" et plus simplement "Abi ! Abi ! Abi !".

Unes des quotidiens espagnols sur Abidal (930x620)

© Montage El Mundo Deportivo / Sport

"Il y a quelques mois, cela semblait impossible", a reconnu le directeur sportif du Barça, Andoni Zubizarreta. "On ne pouvait que le regarder, lui qui disait que c'était possible (...) Au final, le mérite est sien, en marge des aides de son cousin, des médecins, de son entourage qu'il a reçues. Cette volonté, ce désir de revenir l'ont porté."

Ce retour a eu un énorme écho en Espagne et plusieurs personnalités du sport, extérieures au Barça, comme l'attaquant de l'Atletico Madrid Radamel Falcao ou le pilote moto Aleix Espargaro, ont tenu à apporter leurs félicitations au joueur français via leurs comptes Twitter.



"Quelle joie, ce retour d'Eric Abidal sur les terrains de football"



"Abidal, après 402 jours ! Quelle joie ! Bravo Abi !"

Ce retour a été d'autant plus émouvant qu'il a également correspondu avec un autre retour, celui sur le banc du coach du Barça, Tito Vilanova, qui a suivi pendant deux mois un traitement contre un cancer des glandes salivaires. La soirée a été festive au Camp Nou puisque le Barça, pourtant privé de Lionel Messi, touché à une cuisse, s'est imposé 5-0 et ce, quatre jours avant de recevoir le PSG en quarts de finale retour de la Ligue des champions. Avec Abidal ? "Je suis encore sous traitement et c'est toujours l'entraîneur qui décide", souligne "Abi". Pour ce choc face au PSG, l'entraîneur catalan, privé de Carles Puyol et Javier Mascherano, pourrait faire appel au Français, au moins pour prendre place sur le banc. Ce qui constitue déjà un exploit.