Ligue des champions : Monaco qualifié pour les quarts de finale !

  • A
  • A
Ligue des champions : Monaco qualifié pour les quarts de finale !
Bakayoko, à droite, a inscrit le but de la qualification pour l'AS Monaco. @ Pascal GUYOT / AFP
Partagez sur :

Les Monégasques ont réalisé un immense exploit en battant Manchester City en huitièmes de finale retour (3-1, défaite 5-3 à l'aller). 

Les "petits" Monégasques sont des géants ! Battu à l'aller (5-3), Monaco a renversé Manchester City (3-1) en huitièmes de finale retour de la Ligue des champions, mercredi soir. Tiémoué Bakayoko a inscrit le but de la qualification pour les quarts de finale grâce à une puissante tête sur coup-franc dans le dernier quart d'heure (77e). Un exploit immense pour les Monégasques, qui éliminent un "ogre" du foot européen, demi-finaliste de la C1 la saison dernière. Les hommes de Leonardo Jardim connaîtront vendredi leur adversaire en quarts de finale. 

Une première période de rêve. Durant les 45 premières minutes, l'AS Monaco a outrageusement dominé Manchester City. Plus rapide, plus précis, plus fort dans tous les domaines, la jeune garde monégasque a déferlé sur la défense anglaise dès le début de la rencontre. Et comme à l'aller, Kylian Mbappé, encore époustouflant mardi soir, a fait vivre un calvaire aux Citizens. Le prodige de l'ASM, à peine âgé de 18 ans, a ouvert le score en reprenant un centre de Bernardo Silva dès la 8e minute (1-0).

Galvanisés par ce but précoce, les hommes de Leonardo Jardim n'ont pas desserré l'étreinte. Ils ont même, en toute logique, doublé la mise grâce à un plat du pied puissant de Fabinho, sur un centre de Benjamin Mendy (29e, 2-0). Pour Monaco, tout se déroulait alors comme dans un rêve. Pour Manchester City, en revanche, ce ne pouvait pas être pire. Avec aucun tir en première période, les Anglais n'ont rien montré, ou presque, au cours de la première période.

La souffrance, puis la libération. Pourtant, comme à l'aller, le scénario du match a brusquement basculé en seconde période. D'abord méconnaissable, Manchester City est revenu transformé au retour des vestiaires. Bousculés dans leurs retranchements, les Monégasques ont longtemps tenu, notamment grâce aux arrêts de Subasic. Ils ont pourtant cru être éliminés quand Leroy Sané a réduit le score (71e, 2-1), sanctionnant la domination anglaise en deuxième période. 

Sauf que cette jeune équipe monégasque n'a pas que du talent, elle a aussi un mental et un cœur énormes. À peine six minutes plus tard, Tiémoué Bakayoko envoyait ses partenaires au paradis d'un coup de tête surpuissant, à la réception d'un coup-franc de Lemar (77e, 3-1). Alors certes, le milieu de terrain français sera suspendu pour le prochain match, la faute à un carton jaune un peu sévère. Mais rien ne pouvait entacher cette superbe soirée, dans un stade Louis-II bondé et transi de bonheur comme jamais. L'Europe est prévenue : les Princes de Monaco sont prêts à bousculer la hiérarchie. 

Le but de la qualification pour Monaco : 


Champions League -  Bakayoko envoie Monaco en...par CanalPlusSport