Football - Ligue des Champions : le champion de Gibraltar peut-il sortir le Celtic Glasgow ?

  • A
  • A
Football - Ligue des Champions : le champion de Gibraltar peut-il sortir le Celtic Glasgow ?
Le Lincoln Red Imps
Partagez sur :

Après avoir créé la surprise au match aller en battant le Celtic Glasgow (1-0) lors du deuxième tour préliminaire de la Ligue des Champions, le Lincoln Red Imps, champion de Gibraltar, peut-il récidiver en Écosse ? 

Après Leicester champion d'Angleterre, l'Islande en quarts de finale de l'Euro, va-t-on encore assister à un énorme coup d'éclat sur la planète foot ? Le champion de Gibraltar, le Lincoln Red Imps pourrait bien faire vivre mercredi soir au Celtic Glasgow la pire déconvenue de son histoire. Après avoir battu les champions d'Écosse (1-0) sur le rocher britannique lors du match aller de ce deuxième tour préliminaire de la Ligue des Champions, les joueurs du Lincoln Red Imps voudront confirmer l'exploit dans l'antre mythique du Celtic Park.

Des conditions folkloriques au match aller. Comme le relate L'Equipe dans ses colonnes mercredi matin, le match aller disputé au Victoria Stadium à Gibraltar a bien été remporté par le Lincoln Red Imps (1-0), mais dans des conditions pas tout à fait habituelles à ce niveau. D'abord, avec l'aéroport du rocher anglais étant situé à quelques hectomètres du Victoria Stadium, les atterrissages d'avions avaient provoqué de "grosses vagues de chaleurs que les joueurs avaient ressenties" selon Romain Molina, un membre de l'équipe nationale de basket de Gibraltar. Ensuite, il y avait le Celtic et sa chance, qui avait touché deux fois les montants. Et puis il y avait surtout la roublardise du coach du Lincoln, Julio Ribas, qui avait tout simplement fait sortir les ramasseurs de balle en fin de match pour gagner du temps. Voilà la recette du succès du champion de Gibraltar.

Une équipe semi-professionnelle. Le Lincoln Red Imps, le champion du Gibraltar ne compte que cinq joueurs professionnels dans son effectif. Pour les autres, les professions sont variées (fonctionnaire de police, agent maritime, douanier ou ouvrier agricole), ce qui pose certains problèmes à l'entraîneur Julio Ribas, qui devra faire face, en cas de qualification de son équipe pour les barrages de la Ligue des Champions, aux différents employeurs des joueurs : "Si nous parvenons à nous qualifier, on serait confrontés à de gros problèmes car de nombreux joueurs ont déjà posé trop de congés et il ne seraient peut-être pas autorisés par leurs employeurs à faire un nouveau déplacement". Un problème de taille, qui ne se posera qu'en cas d'un exploit retentissant sur la pelouse du mythique Celtic Park.

Le Celtic veut éviter l'humiliation. Le Celtic Glasgow doit lui impérativement s'imposer mercredi à domicile pour éviter une élimination infamante, dès le deuxième tour préliminaire de la Ligue des Champions. Ce revers, qualifié de "pire résultat de l'histoire" du club par la presse britannique, est d'autant plus embarrassant pour le club écossais qu'il est intervenu pour le premier match officiel de son nouvel entraîneur, l'ancien coach de Liverpool Brendan Rodgers. Les Écossais doivent donc effacer ce revers mercredi à domicile, pour poursuivre leur campagne de qualification à une compétition dont ils n'ont plus disputé la phase de groupes depuis la saison 2013-14.