Football : portés par Giroud, les Bleus ont fait le boulot

  • A
  • A
Football : portés par Giroud, les Bleus ont fait le boulot
Antoine Griezmann et Olivier Giroud ont signé les trois buts de l'équipe de France de football dans le succès sur le Luxembourg.@ EMMANUEL DUNAND / AFP
Partagez sur :

L'équipe de France a lancé son année 2017 avec un succès attendu au Luxembourg (1-3) pour garder la tête dans la course au Mondial 2018.

L'année 2016 avait été brillante pour les Bleus, 2017 démarre sur d'excellentes bases. Pour leur première sortie de l'année, les hommes de Didier Deschamps sont allés s'imposer samedi au Luxembourg (1-3), affirmant un peu plus leur domination sur le groupe A des qualifications pour le Mondial 2018. Un doublé d'Olivier Giroud et un but d'Antoine Griezmann ont permis d'assurer un succès marqué par l'entrée en jeu de Kylian Mbappé, auréolé de sa première sélection internationale à 18 ans et 3 mois. La défaite des Pays-Bas en Bulgarie (2-0) rend extrêmement positive cette soirée pour l'équipe de France.

Avec plusieurs cadres sur le flanc (Pogba, Varane, Sagna), les jeunes pousses tricolores étaient attendues, au stade Josy Barthel. Elles ont répondu présent. Titularisé sur le flanc gauche de la défense pour sa première sélection, Benjamin Mendy a vu son activité récompensée par une passe décisive, à destination d'Olivier Giroud. De la tête, le fer de lance de l'attaque française venait clore le score (77e) après l'avoir ouvert sur un service de Djibril Sidibé (28e), lui aussi auteur de sa première offrande en bleu.



Mbappé tout près de frapper d'entrée. Dernier grand espoir du football attendu au rendez-vous luxembourgeois, Kylian Mbappé a connu les honneurs d'une première sélection internationale à un quart d'heure du coup de sifflet final. À 18 ans et 3 mois, il est le plus jeune joueur français lancé dans le grand bain international depuis plus de 60 ans. Et il a failli ouvrir le score dès sa première frappe, finalement écartée par le gardien remplaçant du Luxembourg, Ralph Schon.

Ce n'est que partie remise pour le nouveau prodige du football français qui pourra prendre exemple sur Antoine Griezmann. Frustré dans le jeu, le leader offensif des Bleus a su prendre son mal en patience et frapper quand il le fallait. Juste après l'égalisation luxembourgeoise, au cœur de la première période, c'est lui qui a redonné l'avantage aux Bleus, sur un pénalty obtenu par Djibril Sidibé. Des jeunes et des tauliers décisifs pour une victoire précieuse.