"Football Leaks" : le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire

  • A
  • A
"Football Leaks" : le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire
Mardi matin, le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire, suite aux révélations dans la presse des "Football Leaks".@ AFP
Partagez sur :

Le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire à la suite de la révélation dans la presse des "Football Leaks".

Les "Football Leaks" arrivent sur le terrain judiciaire. Mardi matin, le parquet national financier a annoncé avoir ouvert une enquête préliminaire, suite aux révélations dans la presse des "Football Leaks".

"Des faits susceptibles de concerner des résidents fiscaux français". "À la suite de la publication, les 9 et 12 décembre 2016, d'une série d'articles de presse relatifs aux 'Football Leaks', le parquet national financier (PNF) a décidé d'ouvrir (...) une enquête préliminaire du chef de blanchiment de fraudes fiscales aggravées, faits susceptibles de concerner des résidents fiscaux français", indique le communiqué du PNF.

Le 8 décembre, Mediapart assurait ainsi qu'une partie des revenus d'Angel Di Maria et Javier Pastore, stars argentines du PSG, transitait par des paradis fiscaux grâce à un système mis en place par un groupe d'agents argentins.


"Football Leaks" est une enquête menée par un consortium de douze journaux européens, l'European Investigative Collaborations (EIC), grâce à la fuite de 18,6 millions de documents obtenus par l'hebdomadaire allemand Der Spiegel. En France, la publication a été assurée par Mediapart