Football-Ligue 1 : Le PSG joue son avenir face à Nice

  • A
  • A
Football-Ligue 1 : Le PSG joue son avenir face à Nice
@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Le Paris Saint-Germain se déplace dimanche soir à Nice pour la 35e journée de Ligue 1. Deuxième du classement derrière Monaco, les joueurs parisiens doivent absolument l’emporter pour continuer à croire au titre.

"C'est un match dangereux. C'est comme une finale", prévient le défenseur du PSG Marquinhos. Les Parisiens ont un déplacement compliqué dimanche soir à Nice, où une défaite pourrait enterrer leurs (déjà) minces espoirs de passer devant Monaco en Ligue 1. "Pour le moment, le championnat est très difficile, Monaco ne lâche pas, mais nous non plus. Il faut être régulier, nous, on a perdu des matches importants. Les saisons précédentes, même les matches difficiles, on les gagnait 1-0 à l'extérieur. Ç'a été notre défaut cette saison", poursuivait l’international brésilien, mercredi soir, après la large victoire (5-0) contre une équipe monégasque bis en demi-finales de Coupe de France.

Comme un semblant de résignation chez les Parisiens à propos de l'issue du championnat ? Avant cette 35e journée, ils sont pourtant encore à trois points de Monaco. Sauf que le club du Rocher a disputé un match de moins, celui contre Saint-Etienne, reporté au 17 mai. Et qu'il dispose aussi d'une différence de buts largement favorable.

Une rencontre compliquée. Paris doit absolument remporter ses quatre dernières rencontres de Ligue 1 - et espérer des faux pas de l'ASM. Tout cela en commençant par ce voyage à Nice, une équipe qui n'a jamais perdu à domicile cette saison et qui ne compte que deux défaites en Ligue 1, à Caen et à Monaco. Mieux, le club azuréen reste sur 11 matchs consécutifs sans défaite en championnat, et quatre victoires sur ses cinq derniers matchs à l’Allianz Riviera. Toujours privés d’Alassane Pléa et Wylan Cyprien, Nice pourra cependant compter sur le retour de Mounir Obbadi (formé au PSG) pour solidifier son milieu de terrain.

Malgré cette belle série et une encourageante troisième place au classement, la frustration dominait chez les Niçois après le match nul concédé face à Toulouse (1-1) le week-end dernier. "Une victoire aurait changé la donne" pour la réception du PSG avait souligné le technicien Lucien Favre.

Un PSG motivé et en pleine forme. "Rester invaincus à domicile, c'est une belle source de motivation, pour nous comme pour les supporters", dit pour sa part le défenseur brésilien Dante. "Il faudra être vigilant et attentif à 100%, pour pouvoir les regarder dans les yeux jusqu'au bout". Un objectif qui s’annonce compliqué pour Nice, qui n'a plus gagné à domicile contre Paris depuis décembre 2012.

Si au match aller les deux clubs s'étaient quitté sur un score nul 2-2, c’était lors d’une période compliquée pour le PSG, après une lourde défaite à Montpellier (3-0) et un nul frustrant en Ligue des Champions contre la modeste équipe de Ludogorets (2-2). Depuis janvier, Paris présente un tout autre visage. La recrue phare de l'hiver, Julian Draxler, a apporté de nouvelles solutions en attaque. La présence de l’international allemand a, en plus, obligé Angel Di Maria à se ressaisir après un début d'exercice mitigé. L'Argentin est désormais l'un des joueurs les plus impressionnants de l'effectif parisien. Face à Monaco, mercredi en Coupe de France, il a offert deux passes décisives et est impliqué sur les quatre premiers buts. Autre joueur en forme, Edinson Cavani. Le buteur uruguayen, qui a inscrit 45 buts en autant de rencontres cette saison, est d'ailleurs nommé pour le titre de meilleur joueur de la saison en L1.

Préparer l’avenir.  Si "El Matador" a prolongé son contrat jusqu’en 2020, et s’inscrit dans la volonté du PSG de construire une équipe solide pour l’an prochain, beaucoup de questions restent en suspens malgré tout. L’avenir de Blaise Matuidi, chouchou du public, semble s’écrire en pointillés, tout comme le poste de gardien de but où Kevin Trapp et Alphonse Aréola peinent à convaincre. Et comme Paris souhaite attirer des stars cet été, un titre de champion de France pourrait l’aider à les convaincre de rejoindre le club de la capitale. Et cela passe par une victoire à l’Allianz Riviera face à Nice. 

PSG : Ben Arfa pas retenu contre Nice

Hatem Ben Arfa n'a pas été retenu dans le groupe de 19 joueurs du Paris SG qui se déplacera en championnat dimanche à Nice, équipe où il avait crevé l'écran la saison passée, a annoncé samedi l'entraîneur parisien Unaï Emery. 

"Les autres joueurs qui ont été retenus sont meilleurs", a commenté le technicien espagnol. Ben Arfa n'a été titulaire que 5 fois sur les 23 matches de L1 disputés cette saison avec le PSG.