Football : ça chauffe en Ligue 2

  • A
  • A
Football : ça chauffe en Ligue 2
Partagez sur :

TENSIONS - La LFP doit officialiser jeudi les calendriers de Ligue 1 et de Ligue 2. Mais le nombre de montées et descentes est loin de faire l'unanimité.

C’est une nouvelle polémique dont se serait bien passée la Ligue de football professionnel (LFP). Le 25 mai dernier a été voté le principe de deux montées/deux descentes, entre Ligue 1 et Ligue 2, au lieu de trois actuellement, pour la saison prochaine. Une reforme jugée "nécessaire" par le président de la Ligue Frédéric Thiriez pour apporter, dit-il, "un peu plus de sécurité" aux clubs déjà en place, mais aussi aux potentiels nouveaux actionnaires.

L’UCPF se sent flouée. Cette réforme a été votée par l’Union des clubs professionnels de football (UCPF), mais à la condition qu’elle soit effective pour la saison 2016-2017. Or, au dernier moment, la Ligue a décidé d’accélérer le processus et d’appliquer le système des "deux montées-deux descentes" dès la saison 2015-2016. "On est en colère car les engagements pris n’ont pas été respectés", tonne le président du Havre et de l’UCPF Jean-Pierre Louvel, au micro Europe 1. "Ça soulève de l’incompréhension et de la colère. Les réformes avaient été votées lors de la réunion de l’UCPF - et même si ces textes-là avaient obtenu une courte majorité – elles avaient été acceptées. Pourquoi avoir lancé cette ‘mini-bombe’ ?"

Et d’ajouter : "Il aurait fallu annoncer la couleur dès le départ. Le vote n’aurait peut-être pas été le même. Et s’il avait été le même, il n’y aurait pas de discussion aujourd’hui. Sauf qu’on a changé la règle du jeu, après le vote."

Grève pour la reprise ? Plusieurs clubs de Ligue 2 ont manifesté leur mécontentement, parmi lesquels Clermont. Selon L’Equipe, le président Claude Michy a envoyé un courrier recommandé arguant que la méthode était "manifestement irrégulière". Cet épineux sujet devrait être évoqué jeudi lors du conseil d’administration de la LFP, qui officialisera au passage les calendriers de Ligue 1 et de Ligue 2 de la saison 2016-2017.

"Pour l’instant je privilégie le dialogue. Si on parvient à revenir par le dialogue à l’ancien texte, je ferais tout pour que le climat s’apaise", estime Jean-Pierre Louvel qui n’exclut pas d’aller jusqu’à la grève si les clubs de Ligue 2 ne sont pas écoutés. "Malheureusement tout peut être envisagé. Il y a cette colère d’avoir été trompé. " La reprise de la Ligue 2 est, pour l’heure, prévue le 31 juillet prochain.