Football : Barcelone gagne sa 28ème Coupe du Roi, une semaine après la Liga

  • A
  • A
Football : Barcelone gagne sa 28ème Coupe du Roi, une semaine après la Liga
Le Barça a eu besoin de la prolongation, dimanche soir, pour venir à bout du FC Séville (2-0).@ Josep LAGO/AFP
Partagez sur :

Le Barça s'est imposé ce dimanche contre le FC Séville, en finale de la Coupe du Roi, et s'offre ainsi un doublé, une semaine après avoir remporté la Liga. 

Au bout du suspense, Jordi Alba et Neymar ont offert au FC Barcelone la 28ème Coupe du Roi de son histoire grâce à une victoire 2-0 en prolongation contre Séville, dimanche soir, au stade Vicente-Calderon de Madrid, permettant aux Catalans d'achever leur saison sur un doublé Liga-Coupe.

Un match à rebondissements. Émotions en pagaille au stade Vicente-Calderon : le récent champion d'Espagne et le tout frais vainqueur de la Ligue Europa ont livré un match à rebondissements, pimenté par les cartons rouges reçus par le Barcelonais Javier Mascherano (35ème) et les Sévillans Ever Banega (90ème+2) et Daniel Carriço (120ème+1). Il y a vraiment eu de tout dans ce match : l'avant-centre barcelonais Luis Suarez est sorti sur blessure (56ème) et l'arbitre, lui-même touché, a été contraint d'arrêter brièvement le jeu pour recevoir des soins (110ème).

Messi double passeur décisif. Après avoir défendu avec acharnement à dix contre onze pendant une heure, le Barça a trouvé la force mentale pour renverser le cours des choses. Et le club blaugrana a fini par trouver la faille sur une ouverture splendide de Lionel Messi conclu par une reprise en angle fermé de Jordi Alba lors de la première période de la prolongation (97ème). Neymar a ensuite clos le score dans les ultimes instants du match (120ème+2), à nouveau sur une offrande de Messi. La saison se termine en fanfare pour Barcelone. En dépit de la perte de sa couronne en Ligue des champions (qui reviendra à un club de Madrid, le Real et l'Atlético s'affrontant le 28 mai prochain), le club catalan a réussi à conserver celles du Championnat d'Espagne la semaine dernière et de la Coupe du Roi dimanche, ce qui porte le bilan de l'entraîneur Luis Enrique à 7 trophées sur 9 possibles depuis sa nomination en 2014.