Foot : perquisitions en Suisse en lien avec l'attribution du Mondial 2006

  • A
  • A
Foot : perquisitions en Suisse en lien avec l'attribution du Mondial 2006
Sepp Blatter, à l'époque président de la Fifa, et Franz Beckenbauer, président du Comité d'organisation du Mondial 2006.@ PATRICK HERTZOG / AFP
Partagez sur :

Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur des soupçons de corruption dans l'attribution du Mondial 2006. 

Des perquisitions ont été menées la semaine dernière dans différents endroits de Suisse dans le cadre de l'enquête ouverte en lien avec l'attribution de la Coupe du monde de football 2006 à l'Allemagne.

Beckenbauer directement visé. L'enquête ouverte par le Ministère public de la Confédération (MPC) notamment contre Franz Beckenbauer, sur des soupons d'escroquerie et de blanchiment d'argent, vise désormais également Urs Linsi, ancien secrétaire général de la Fifa, a précisé le MPC. Le MPC a ouvert en novembre 2015 une enquête criminelle visant Beckenbauer, en qualité de président du comité de candidature de l'Allemagne au Mondial 2006, ainsi que Horst Rudolf Schmidt, Theo Zwanziger et Wolfgang Niersbach.  Les quatre hommes ont ensuite fait partie du comité d'organisation du Mondial 2006. 

"Les suspects étaient membres du comité d'organisation du Mondial 2006. Un nouveau suspect est Urs Linsi, qui était à l'époque secrétaire général de la Fifa", précise le MPC. Les perquisitions effectuées le 23 novembre dernier "dans différents endroits de Suisse alémanique" l'ont été "en lien avec Urs Linsi", ajoute le MPC. Urs Linsi, secrétaire général de la Fifa de juin 1999 à juin 2007, occupe actuellement un poste de président dans une banque de Zurich.