Foot : mort de Trifon Ivanov, un des bourreaux de France-Bulgarie en 1993

  • A
  • A
Foot : mort de Trifon Ivanov, un des bourreaux de France-Bulgarie en 1993
Trifon Ivanov, à gauche, a été membre de l'équipe de Bulgarie demi-finaliste du Mondial 94. @ CHRISTOPHE SIMON / AFP
Partagez sur :

Le footballeur bulgare est décédé à l'âge de 50 ans. Il avait notamment éliminé l'équipe de France lors des qualifications au Mondial 1994. 

Son visage atypique était bien connu des amateurs de foot. L'ancien international bulgare Trifon Ivanov, surnommé "le loup" pour sa barbe et son style de jeu, est décédé à 50 ans à la suite d'une attaque cardiaque. C'est ce qu'a annoncé samedi la Fédération bulgare de football (BFU). "Triste nouvelle! Trifon Ivanov est parti", a écrit dans un communiqué la BFU selon qui Ivanov "rentrera dans l'histoire du football bulgare comme l'un des ses plus grands défenseurs."

La Bulgarie, cauchemar des Bleus en 1993. Ivanov évoluait au poste de libero dans la sélection nationale avec notamment l'attaquant-vedette Hristo Stoïtchkov et le milieu Iordan Lechkov, qui s'est hissée à la quatrième place du Mondial 1994 aux Etats-Unis, après avoir battu notamment l'Argentine, le Mexique et l'Allemagne. Lors des qualifications pour ce tournoi, la Bulgarie avait éliminé la France à la dernière minute du dernier match, au Parc des Princes (1-2), un des plus grands fiascos de l'histoire du foot français. 

La vidéo de France-Bulgarie (1-2), en éliminatoires du Mondial 1994 : 

 

Un monument du foot bulgare. Longtemps capitaine, le défenseur central a porté le maillot bulgare 77 fois de 1988 à 1998, marquant six buts. Ivanov a été triple champion de Bulgarie et vainqueur de la Coupe nationale avec le CSKA Sofia, avant le gagner le championnat d'Autriche en 1996 avec le Rapid Vienne. La même année, il a été finaliste de la Coupe d'Europe des vainqueurs des Coupes avec le Rapid, face au Paris SG.