Foot : l'homme de médias Jacques-Henri Eyraud prochain président de l'Olympique de Marseille

  • A
  • A
Foot : l'homme de médias Jacques-Henri Eyraud prochain président de l'Olympique de Marseille
La nomination d’Eyraud devrait prendre effet une fois la vente de l’OM définitivement actée, d’ici fin d’octobre. @ Sciences Po Paris
Partagez sur :

L'homme de médias Jacques-Henri Eyraud sera le prochain président de l'Olympique de Marseille, a annoncé vendredi le nouveau propriétaire du club, l'Américain Frank McCourt.

Il était venu aux côtés de Frank Mc Court, pour officialiser l’arrivée de l’Américain à la tête de l’Olympique de Marseille. Jacques-Henri Eyraud, actuel président du conseil d’administration du groupe de médias hippiques Paris-Turf, a été choisi par le nouveau repreneur pour être le prochain président du club phocéen.

"Redonner sa place à l'OM". "Jacques-Henri a travaillé étroitement avec moi pendant plusieurs mois sur l'élaboration de l'OM Champion Project", a souligné Frank McCourt, cité dans un communiqué de son service de presse. "Ensemble, nous redonnerons à l'OM sa place parmi les plus grandes marques sportives en Europe et à l'international", a lui avancé Jaques-Henri Eyraud, cité dans le même communiqué.

Club Med, taekwondo et Sporever. L’entrepreneur de 48 ans, notamment passé par Euro Disney et le Club Med, n’est pas non plus un petit nouveau dans le monde du sport. Ancien membre de l’équipe de France de taekwondo, il a surtout été le directeur général de Sporever (devenu Média365), une société française de médias sportifs qu'il a conduite depuis sa création en 2000 avec Patrick Chêne jusqu'à sa cotation en bourse à Paris en 2005.

À la tête d'une équipe de transition. Il succède donc à Giovanni Ciccolunghi, choisi en juillet par Margarita Louis-Dreyfus, en remplacement de Vincent Labrune. La nomination d’Eyraud devrait cependant prendre effet une fois la vente de l’OM définitivement actée, d’ici à la fin du mois d’octobre. En attendant, Jacques-Henri Eyraud sera à la tête d’une équipe dirigeante de transition, composée des conseillers américains et français de Frank McCourt, dont l’avocat Didier Poulmaire.