Ligue 1 : grâce à eux, Monaco cartonne

  • A
  • A
Ligue 1 : grâce à eux, Monaco cartonne
De gauche à droite : Radamel Falcao, Kylian Mbappé, Bernardo Silva et Thomas Lemar. @ Photos AFP
Partagez sur :

L’ASM, meilleure attaque d’Europe, a encore impressionné mardi soir en écrasant Rennes (7-0) en huitièmes de finale de la coupe de la Ligue. 

Rien ni personne n’arrête l’AS Monaco. Après avoir corrigé Bordeaux le week-end dernier en Ligue 1 (4-0), le club de la Principauté a giflé Rennes en huitièmes de finale de coupe de la Ligue (7-0), mardi soir.  Avec un total impressionnant de 76 buts en 28 matches cette saison, les Monégasques possèdent la meilleure attaque d’Europe. Une performance que les deuxièmes de Ligue 1 doivent à un secteur offensif riche tant en quantité qu’en qualité, composé à la fois de stars, de solides joueurs de club et des jeunes talents.

  • Les stars : Radamel Falcao et Bernardo Silva

Après deux saisons épouvantables à Manchester et à Chelsea, on pensait Radamel Falcao perdu pour le football. Mais le Colombien, revenu cet été à Monaco pour se relancer, a spectaculairement retrouvé son instinct de tueur des surfaces. Si son début de saison a été perturbé par les blessures, "El Tigre" marche sur l’eau depuis deux mois. Avec 10 buts en 11 matches de Ligue 1, et 4 en 5 rencontres de Ligue des champions, Falcao est bien LA star de l’AS Monaco.

Aux côtés du Colombien, Bernardo Silva régale lui aussi. A seulement 22 ans, le milieu offensif possède désormais les clés du camion monégasque, qu’il éclaire régulièrement par ses passes, sa technique et  sa vision du jeu. Et en plus, il sait se montrer décisif dans les grands matches : en Ligue des champions, Bernado Silva a offert la victoire à l’ASM sur la pelouse de Tottenham (2-1) et marqué le but de l’égalisation en toute fin de match à Moscou, contre le CSKA (1-1). Assurément un des meilleurs joueurs du championnat de France.  

  • Les anciens : Valère Germain et Nabil Dirar

germain-dirar

A 26 ans, Valère Germain s’est enfin imposé dans son club de toujours. Le joueur formé à Monaco, revenu cet été après un prêt fructueux à Nice, forme la paire titulaire en attaque avec Falcao. Son début de saison a cependant été difficile, puisqu’il a dû attendre la 8e journée pour ouvrir son compteur. Mais avec désormais 5 buts en Ligue 1 et des performances solides dans le jeu, Germain a bel et bien convaincu son entraîneur.

Son coéquipier Nabil Dirar a lui plus de mal. Le milieu offensif, présent au club depuis 2012 et souvent titulaire les deux dernières années, n’a disputé que 5 matches cette saison en championnat, pour un but. A sa décharge, il a été absent plusieurs semaines cet automne, après une blessure au mollet. Mais mardi soir, il a prouvé qu’il avait encore une carte à jouer en délivrant deux passes décisives lors de la victoire contre Rennes.

  • Les diamants : Thomas Lemar et Kylian Mbappé

Eux sont assurément les futurs stars de Monaco. A 21 ans, Thomas Lemar a explosé cette saison, au point de connaître sa première sélection avec l’équipe de France en novembre dernier contre la Côte d’Ivoire. Une progression logique pour ce milieu offensif rapide et technique pétri de talent, auteur de 6 buts et 3 passes décisives en Ligue 1 et déjà incontournable sur le côté gauche monégasque.

Kylian Mbappé, lui, n’est pas encore un titulaire indiscutable mais il pourrait bien le devenir s’il continue sur ce rythme. L’attaquant de 17 ans, un des plus grands espoirs du foot français, a su saisir sa chance ces dernières semaines, marquant à chaque fois, ou presque, que son entraîneur a fait appel à lui. Avec 3 buts et 4 passes décisives en à peine 9 matches, Mbappé est déjà une attraction. Et ce n’est pas son triplé mardi soir contre Rennes qui calmera les ardeurs autour de ce phénomène.

  • Les doublures de luxe : Gabriel Boschilia et Guido Carrillo

boschilia-carillo

Vous ne les connaissez sans doute pas, et c’est normal : depuis le début de la saison, Gabriel Boschilia et Guido Carrillo doivent se contenter d’un rôle de remplaçant. Mais tous deux, souvent décisif lors de leurs entrées en jeu, remplissent parfaitement leur mission. Boschilia, milieu brésilien de 20 ans, est ainsi un tireur de coup-franc hors-pair, déjà buteur 4 fois en Ligue 1 cette saison en à peine 9 rencontres.

Son partenaire argentin Guido Carrillo est lui encore plus impressionnant. L’avant-centre, qui avait connu une première saison difficile, a confirmé cette année sa réputation de grand buteur. Car en 13 matches, dont seulement 5 titularisations, Carrillo a déjà marqué 7 fois ! Une arme de plus dans l’arsenal de l’AS Monaco.