Foot-Gold Cup : les États-Unis brisent le rêve de la Jamaïque

  • A
  • A
Foot-Gold Cup : les États-Unis brisent le rêve de la Jamaïque
Jordan Morris (au centre) hurle sa joie après avoir inscrit le but du 2-1 des États-Unis face à la Jamaïque.@ MARK RALSTON / AFP
Partagez sur :

Les Américains ont remporté mercredi leur sixième Gold Cup, en venant à bout de la Jamaïque, battue pour la deuxième fois de rang en finale.

Encore raté pour la Jamaïque ! Les "Reagge Boyz", qui disputaient leur deuxième finale consécutive de Gold Cup (équivalent de l'Euro pour la zone Concacaf, qui regroupe les équipes d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes), ont manqué l'occasion de soulever le trophée pour la première fois de leur histoire. Ils ont baissé pavillon face aux États-Unis, vainqueurs devant leur public au Levi's Stadium de Santa Clara, en Californie (2-1). Alors que le score était encore de parité à deux minutes seulement de la fin du temps réglementaire, le joueur des Seattle Sounders, Jordan Morris, a offert la victoire aux Américains.

Les États-Unis battent la Jamaïque sur le fil :

Sixième victoire en Gold Cup. Il s'agit de la sixième victoire pour les États-Unis dans cette compétition biennale, ce qui les rapproche à un succès seulement du recordman en la matière, le Mexique (sept), éliminé cette année en demi-finales par la Jamaïque. La sélection américaine, à nouveau dirigée depuis novembre 2016 par Bruce Arena, a signé mercredi son 14ème match de suite sans défaite, sa plus longue série d'invincibilité depuis 2005.

Lors de cette Gold Cup, Bruce Arena, de retour à un poste qu'il avait déjà occupé entre 1998 et 2006, a fait un pari gagnant lors des matches à élimination directe en titularisant des joueurs d'expérience comme Jozy Altidore, Michael Bradley, Clint Demsey ou le gardien Tim Howard.

Les États-Unis, dont le mauvais départ lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 avait provoqué le départ du sélectionneur Jürgen Klinsmann, restent en course pour être présents l'an prochain en Russie. Ils sont 3èmes de leur poule de six, les trois premiers étant qualifiés directement pour le Mondial.