Foot féminin : l'OL qualifié pour les demies de la Ligue des Champions

  • A
  • A
Foot féminin : l'OL qualifié pour les demies de la Ligue des Champions
Camille Abily, la capitaine de l'OL, a été l'auteur de deux buts face au Slavia.@ JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :

Les Lyonnaises ont battu mercredi le Slavia Prague tandis que le PSG, lui, devra attendre le match retour pour savoir s'il se qualifie pour les demies.

Les filles de Lyon, larges vainqueurs du Slavia Prague 9-1 en quart de finale aller de Ligue des Champions mercredi, se sont ouvert un boulevard vers les demi-finales. Elles pourraient y rencontrer le Paris SG, qui ne s'est toutefois pas facilité la tâche à Barcelone (0-0).

Manque de réalisme chez les Parisiennes. Si elles veulent honorer la promesse d'une demie 100% française, que laisse augurer le pré-tirage, les Parisiennes devront impérativement retrouver leur adresse au retour, à domicile, le 30 mars. Les Espagnoles, qui jouent leur deuxième quart de finale de la Ligue des Champions seulement, semblaient pourtant plus qu'à la portée des joueuses de Farid Benstiti, finalistes déçues la saison dernière. Mais celles-ci ont cruellement manqué de réalisme, avec un seul tir cadré sur 12, dans une rencontre interrompue pendant plus de deux minutes par l'irruption d'un... chat sur la pelouse, en tout début de partie.

Des Tchèques novices. L'efficacité n'a, par contre, pas fait défaut aux Lyonnaises, dont le match avait les honneurs du nouveau Parc OL. En six quarts de finale de Ligue des Champions disputés, elles n'ont jamais été sorties et l'élimination ne semble pas pour cette fois. Les joueuses de Gérard Prêcheur ont été implacables face à des Tchèques novices à ce stade de la compétition, à l'image de l'attaquante norvégienne Ada Hegerberg, qui a signé un nouveau doublé, comme à chaque match européen cette saison. La capitaine Camille Abily et Griedge Mbock Bathy ont également marqué par deux fois, Eugénie Le Sommer, Louisa Necib et Amel Majri y allant elles aussi de leur but. 

Wolfsburg et Francfort qualifiés. Les deux autres quarts, mercredi, ont souri aux Allemandes. Wolfsburg, vainqueur de la compétition en 2013 et 2014, a pris un sérieux avantage sur les Italiennes de Brescia (3-0) et les tenantes du titre, Francfort, ont dominé les Suédoises de Rosengard (1-0).