Foot : Blatter "très surpris" de la perquisition à la FFF

  • A
  • A
Foot : Blatter "très surpris" de la perquisition à la FFF
L'ancien président de la Fifa, Sepp Blatter, se dit "très surpris" par la perquisition à la FFF.@ FABRICE COFFRINI / AFP
Partagez sur :

La justice suisse a annoncé avoir mené mardi des perquisitions au siège de la Fédération française de football à Paris.

L'ancien président de la Fifa, le Suisse Sepp Blatter, s'est dit "très surpris" des perquisitions menées mardi au siège de la Fédération française de football (FFF) à Paris. Ces opérations annoncées mercredi par la justice suisse visaient, selon la FFF, des documents portant sur le versement suspect de 2 millions de francs suisses (1,8 million d'euros) de Sepp Blatter pour Michel Platini.

De l'argent versé "sur un compte privé". "Je suis très surpris de cela pour la simple et bonne raison que les 2 millions de francs suisses que la Fifa a versés à Michel Platini dans le cadre d'un contrat oral qui existait entre Michel Platini et moi, n'ont été versés ni à la FFF ni à l'UEFA mais sur un compte privé de Michel Platini dans une banque suisse", a déclaré Blatter.

La période 1998-2002. Une perquisition a été menée mardi par les autorités françaises au siège de la FFF en lien avec l'enquête menée en Suisse visant Blatter. Cette perquisition, menée par le parquet national financier (PNF), visait "des documents relatifs aux modalités de collaboration de Michel Platini avec la Fifa sur la période 1998-2002", a indiqué la FFF.