Foot : Aymeric Laporte aurait choisi la sélection espagnole

  • A
  • A
Foot : Aymeric Laporte aurait choisi la sélection espagnole
"Il va rapidement obtenir la nationalité espagnole", croit savoir Marca.@ NICOLAS TUCAT / AFP
Partagez sur :

Selon le quotidien espagnol "Marca", le défenseur de l'équipe de France Espoirs aurait décidé de porter les couleurs de la Roja.

Il n'est pas rare de voir un Français faire la Une de Marca, journal le plus vendu d'Espagne acquis largement à la cause du Real Madrid. Mais cette fois-ci, il ne s'agit non pas de Zinédine Zidane ni de Karim Benzema, mais d'Aymeric Laporte.

"Lopetegui recrute Laporte". Le défenseur français de Bilbao, natif d'Agen, va bientôt rejoindre la sélection espagnole si l'on en croit le journal qui titre "Lopetegui recrute Laporte". Julien Lopetegui, le nouveau sélectionneur de la Roja, aurait ainsi réussi à convaincre le joueur âgé de 22 ans.



"Il va rapidement obtenir la nationalité espagnole". Agacé en novembre 2015 suite au rappel de Loïc Perrin, puis blessé avant la liste des 23 pour l’Euro, Laporte, qui compte 19 sélections avec les Espoirs, n'a jamais été appelé par Didier Deschamps. Pas même pour les deux prochains matches des Bleus face à l'Italie (1er septembre) et au Bélarus (6 septembre). Le très prometteur défenseur central aurait fini par céder et accepté les appels du pied de l'Espagne. "Il va rapidement obtenir la nationalité espagnole", selon le journal.

Courtisé par l'Espagne. Arrivé en Espagne à 15 ans, âge auquel il a rejoint l'Athletic Bilbao, Laporte jouit d'une cote de popularité importante de l'autre côté des Pyrénées. En octobre 2015, Vicente Del Bosque reconnaissait d'ailleurs avoir déjà tenté de lui faire porter les couleurs de la Roja. "Il y a eu un petit contact avec lui et il m'a dit qu'il préférait la France. Si Laporte avait envie de jouer avec l'Espagne, nous en serions enchantés. C'est un très grand joueur", avait-il déclaré.

Dernière chance ? Alors que les prochains matches des Bleus sont prévus les 7 et 10 octobre, contre la Bulgarie et les Pays-Bas pour les éliminatoires du Mondial 2018, le quotidien espagnol souligne que Didier Deschamps aurait un mois pour rappeler Aymeric Laporte avec l'équipe de France. Au risque de s'en priver définitivement.