Rafael Nadal est-il vraiment sur une mauvaise pente ?

  • A
  • A
Rafael Nadal est-il vraiment sur une mauvaise pente ?
Rafael Nadal réalise pour l'instant sa plus mauvaise saison sur terre battue depuis 2009.@ GERARD JULIEN / AFP
Partagez sur :

LE DEBUT DE LA FIN ? - Battu en finale du Masters 1.000 de Madrid par Andy Murray, le champion espagnol est redescendu  à la 7e place mondiale. Inquiétant à 15 jours de Roland-Garros ? 

C’est la première fois depuis 10 ans que Rafael Nadal sort du Top 5. Au lendemain de sa défaite contre l’Ecossais Andy Murray en finale du Masters 1.000 de Madrid, le champion espagnol pointe au 7e rang mondial, juste derrière… le Japonais Kei Nishikori. A deux semaines des Internationaux de France de Roland-Garros, le Majorquin a demandé un peu de clémence à ses fans. "Il faut aussi se rendre compte qu'être pendant 10 ans parmi les quatre meilleurs mondiaux est extrêmement difficile, surtout quand on a des blessures", a-t-il expliqué après sa défaite.

>> Mais au-delà du (mauvais) classement, Rafael Nadal est-il vraiment sur une mauvaise pente ? Nous avons regardé ses résultats sur terre battue lors des cinq dernières années, avant chaque victoire à Roland-Garros (en 2009, Nadal avait perdu son seul match à la Porte d’Auteuil contre le Suédois Robin Soderling, ndlr).

  • 2010 : victoire au Masters 1.000 de Monte Carlo
                il déclare forfait à Barcelone
                victoire au Masters 1.000 de Madrid
                victoire au Masters 1.000 de Rome
                Bilan : 3 victoires en Masters 1.000

  • 2011 : victoire au Masters 1.000 de Monte-Carlo
                victoire au tournoi de Barcelone
                finale au Masters 1.000 de Madrid (battu par Djokovic)
                finale au Masters 1.000 de Rome (battu par Djokovic)
                Bilan : 1 victoire en Masters 1.000, 1 victoire à Barcelone et 2 finales

  • 2012 : victoire au Masters 1.000 de Monte-Carlo
                 victoire au tournoi de Barcelone
                 1/8 de finale au Masters 1.000 de Madrid (battu par Verdasco)
                 victoire au Masters 1.000 de Rome
                 Bilan : 2 victoires en Masters 1.000 et 1 victoire à Barcelone

  • 2013 : finale au Masters 1.000 de Monte-Carlo (battu par Djokovic)
                victoire au tournoi de Barcelone
                victoire au Masters 1.000 de Madrid
                victoire au Masters 1.000 de Rome
                Bilan : 2 victoires en Masters 1.000, 1 victoire à Barcelone et 1 finale

Nadal-Murray
  • 2014 : 1/4 finale au Masters 1.000 de Monte-Carlo (battu par Ferrer)
                1/4 finale au tournoi de Barcelone (battu par Almagro)
                victoire au Masters 1.000 de Madrid
                finale au Masters 1.000 de Rome (battu par Djokovic)
                Bilan : 1 victoire en Masters 1.000 et 1 finale

  • 2015 : 1/2 finale au Masters 1.000 de Monte-Carlo (battu par Djokovic)
                1/8 finale au tournoi de Barcelone (battu par Fognini)
                finale au Masters 1.000 de Madrid (battu par Murray)
                (Masters 1.000 de Rome : débute lundi)

Avant de connaître ses résultats au Masters 1.000 de Rome qui débute lundi, un seul constat s’impose : Nadal réalise sa plus mauvaise saison sur terre battue depuis 2010. Bien évidemment, le constat ne pèsera pas lourd si le Majorquin décroche un 10e sacre à Roland-Garros dans un mois…