F1-WEC : Fernando Alonso participera aux prochaines 24 Heures du Mans

  • A
  • A
F1-WEC : Fernando Alonso participera aux prochaines 24 Heures du Mans
Malgré ses débuts dans deux autres compétitions, le pilote de McLaren a assuré que la Formule 1 restait "sa priorité". @ NELSON ALMEIDA / AFP
Partagez sur :

Le pilote espagnol de F1 va aussi faire ses débuts dans le Championnat du monde d'endurance aux Six Heures de Spa-Francorchamps le 5 mai prochain.

L'Espagnol Fernando Alonso, double champion du monde de Formule 1, va faire un pas de plus dans sa quête de la "Triple couronne" du sport automobile en prenant part pour la première fois aux 24 Heures du Mans  avec Toyota en juin.

"Un énorme challenge". Après avoir remporté à deux reprises le Grand Prix de Monaco (en 2006 et 2007), le pilote McLaren, à la peine en F1, rêve d'ajouter à son palmarès la mythique course d'endurance ainsi que les 500 Miles d'Indianapolis, une trilogie que seul le Britannique Graham Hill a réalisée. "Cette année, grâce à McLaren, je vais avoir la chance de courir pour la victoire au Mans, s'est félicité le pilote de 36 ans dans un communiqué de son écurie mardi. C'est un énorme challenge, beaucoup de choses peuvent mal se passer, mais je suis prêt, bien préparé et j'ai hâte de me battre", a-t-il expliqué.

Dans le LMP1 en Belgique. Outre les 24 Heures du Mans les 16 et 17 juin, Alonso disputera les manches du Championnat du monde d'endurance (WEC) qui ne se déroulent pas en même temps qu'un Grand Prix de F1 dans la Toyota n°8, aux côtés du Suisse Sébastien Buemi et du Japonais Kazuki Nakajima. Il fera donc ses débuts dans la catégorie reine du WEC, le LMP1, aux Six Heures de Spa-Francorchamps en Belgique le 5 mai, mais ne participera pas aux Six Heures de Fuji au Japon courues le 21 octobre, comme le GP des Etats-Unis.

La F1, sa "priorité". "Ce défi ne m'éloignera en aucun cas de ma priorité qui est la F1 avec McLaren", assure Alonso. "En 2018, mon objectif est d'être compétitif lors de chaque Grand Prix et je suis sûr que nous nous en approchons."