F1 / GP du Mexique : Hamilton gagne et réduit son écart avec Rosberg

  • A
  • A
F1 / GP du Mexique : Hamilton gagne et réduit son écart avec Rosberg
Le Britannique, qui partait en pole position, a dominé la course de bout en bout@ Pedro Pardo / AFP
Partagez sur :

Le Britannique, qui partait en pole position, a dominé la course de bout en bout. 

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté dimanche le Grand Prix du Mexique de Formule 1, réduisant son écart au Championnat du monde à 19 points avec son coéquipier allemand Nico Rosberg, deuxième, alors qu'il ne reste plus que deux courses à disputer.

Le Britannique, qui partait en pole position, a dominé la course de bout en bout après un départ toutefois animé. Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a perdu sa 3e place, sur la piste, car il a été pénalisé juste après l'arrivée, ce qui a permis à l'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) de monter sur le podium.

Avec sa victoire, la 8e de la saison et la 51e de sa carrière, autant que le quadruple champion du monde Alain Prost, Lewis Hamilton garde l'espoir de remporter le titre. 

C'est bien d'être deuxième

Mais Rosberg a également rempli son contrat, car il lui suffit de terminer deuxième des deux derniers GP, au Brésil et à Abou Dhabi, pour coiffer la couronne, même si le Britannique les gagne toutes les deux. 

"C'est le meilleur podium de toute la saison", s'est exclamé Hamilton devant une foule mexicaine en délire sur l'Autodrome des Frères Rodriguez, tracé dans un parc de la capitale mexicaine. "C'est bien d'être deuxième", a réagi sobrement son coéquipier.

Le duel entre Verstappen et Vettel a dominé les derniers tours de la course mais les commissaires ont jugé que le Néerlandais avait coupé la piste lors d'une tentative de dépassement de Vettel et l'ont pénalisé en conséquence. "Il est un..., voilà ce qu'il est", s'est énervé le pilote Ferrari dans sa radio de bord après la manoeuve de Verstappen. Le jeune Néerlandais (18 ans) semblait extrêmement dépité après l'annonce de sa pénalité qui l'a fait rétrograder au 5e rang, derrière Vettel et Daniel Ricciardo, dans l'autre Red Bull.