Evian Championship : Mi-hyang Lee reste en tête

  • A
  • A
Evian Championship : Mi-hyang Lee reste en tête
Avec un deuxième 66 (-5) en trois jours, l'Américaine Lexi Thompson peut s'offrir un deuxième Majeur après le Kraft Nabisco en 2014. @ KMSP
Partagez sur :

Aux commandes du tournoi depuis le premier jour, la Coréenne va devoir contrer les assauts de la meute, et notamment des redoutables Lexi Thompson et Lydia Ko.

Pour la troisième fois en trois jours, Mi-hyang Lee trône en haut du leaderboard de l’Evian Championship. Cette jeune femme de 22 ans, victorieuse du Mizuno Classic 2014, a démontré qu’elle avait du caractère durant ce fameux moving day cher aux Britanniques. Un jour où tout espoir de victoire peut définitivement s’envoler. La Sud-Coréenne a en effet très mal démarré sa journée, encaissant deux bogeys sur ses deux premiers trous. Mais elle a su également réagir doucement mais sûrement avec une carte finale de 70 (-1) qui lui permet de compter un coup d’avance sur Lexi Thompson, avec qui elle avait partagé le leadership jeudi soir.

Fin de l'hégémonie coréenne ? L’Américaine, qui reste sur une très belle série de résultats sur le LPGA Tour (dont un succès au Meijer LPGA Classic le 23 juillet), peut mettre fin à l’hégémonie coréenne sur le Circuit US cette année. Contrairement à Lee, la jolie Floridienne, 20 ans seulement, possède déjà cette expérience de victoire dans un Majeur (Kraft Nabisco 2014). Cela pourrait avoir son importance au moment de l’emballage final, d’autant que les deux jeunes femmes seront associées dans l’ultime partie avec la Néo-Zélandaise Lydia Ko.

Lydia Ko, le record de précocité dans le viseur. Cette dernière, troisième ex-aequo à -8 (avec Morgan Pressel) et accessoirement n°2 mondiale, peut réussir un incroyable doublé : un premier succès en Majeur accompagné d’un record de précocité. C’est actuellement l’Américaine Morgan Pressel qui occupe la première ligne des livres d’histoire avec sa victoire en 2007 au Kraft Nabisco à 18 ans, 10 mois et 9 jours. Ko, Néo-Zélandaise mais d’origine coréenne, aura 18 ans, 4 mois et 20 jours ce dimanche 13 septembre.

Objectif podium pour la Français Karine Icher. Côté français, même s’il n’est plus question de triomphe, Karine Icher peut améliorer sa meilleure performance à Evian qui date de 2005 (5e). Douzième à -3 (210), la Castelroussine est à sept coups derrière Mi-hyang Lee. "Tout est possible, ça reste jouable", souffle la n°60 mondiale. "Mais un podium, ce serait déjà pas mal. Je ne vois pas les filles actuellement en tête jouer 80 dimanche. Même si on annonce de la pluie."

Une météo alarmante pour dimanche. Quant à Gwladys Nocera, auteure d’un méchant 75 (+4) avec notamment 36 putts, l’objectif sera de finir sur une bonne note. "Il va falloir que je rectifie tout ça", explique celle qui occupe la 46e place à +4 (217). "Et dire que je n’étais pas stressée ce matin au moment de m'élancer. J’étais très bien. J’ai fait une bonne séance de practice. Je tapais bien, j'étais bien dans le rythme." Enfin, afin de contrer une météo alarmante qui n’annonce rien de bon, surtout l’après-midi, les organisateurs ont décidé de programmer ce dimanche les départs depuis les tees 1 et 10 et faire partir le dernier trio de leaders à 10h35.