Euro 2016 : pourquoi l'Irlande a-t-elle deux équipes ?

  • A
  • A
Euro 2016 : pourquoi l'Irlande a-t-elle deux équipes ?
Et en plus, ils ont la même couleur...@ PATRIK STOLLARZ / AFP
Partagez sur :

LA QUESTION CON - L'Irlande du Nord et l'Eire participent toutes les deux aux 8e de finale de l'Euro 2016. Cela s'explique principalement par des raisons historiques et politiques.

LA QUESTION CON

Attention, confusion. Eire, Irlande, République d'Irlande, Irlande du Nord… On ne s'y retrouve plus. Que les choses soient bien claires, il n'y a que deux "Irlande" lors de cet Euro 2016 : l'Irlande du Nord, qui affronte le Pays de Galles en huitièmes de finale, et la République d'Irlande (ou Eire), qui retrouve la France, dimanche à 15h, à Lyon. Mais deux sélections distinctes, c'est déjà beaucoup. Au rugby par exemple, les Irlandais jouent sous une seule et même bannière. Alors pourquoi y a-t-il deux Green Armies lorsque l'on parle de ballon rond ? Le Lab Euro vous explique.

De l'histoire, encore de l'histoire. Vous vous en doutez, l'histoire politique de l'Irlande n'y est pas pour rien dans le passé des équipes sportives irlandaises. A l'époque où l'Irlande unifiée était rattachée au Royaume-Uni, il y avait une seule fédération irlandaise de football, l'IFA (Irish football association, créée en 1880), et donc une seule équipe d'Irlande. Même chose pour le rugby, avec l'IRFU (Irish Rugby Football Union). Mais lorsque la partie sud de l'île a déclaré son indépendance en 1921, une deuxième instance régissant le football a vu le jour : la FAI (Football Association of Ireland). Celle-ci fut rattachée à l'Eire (la partie sud fraîchement indépendante), tandis que l'IFA a continué de régir la partie nord (Irlande du Nord). Côté ballon ovale en revanche, pas de scission : l'IRFU restait responsable des deux territoires et l'équipe d'Irlande de rugby restait unie.

Deux équipes. Avec ces deux fédérations de football distinctes, le maintien de l'équipe nationale d'Irlande a vite été remis en question. Conséquence logique : à partir de 1923 et la reconnaissance de la FAI par la Fifa, deux sélections nationales se distinguent, l'une pour l'Eire et l'autre pour l'Irlande du Nord. Sur le papier en tout cas, parce que dans les faits, la vieille IFA a longtemps continué à sélectionner des joueurs issus de toute l'Irlande, sans véritable respect des frontières. Certains joueurs ont même porté les deux maillots durant leur carrière, et pire encore, quatre d'entre eux ont joué pour les deux équipes durant les éliminatoires de la même Coupe du monde, en 1950 !

La Fifa recadre tout le monde. La situation commençait à devenir problématique, d'autant que les deux sélections revendiquaient le nom d'"équipe d'Irlande". La Fifa fut donc obligée de réagir pour éviter un malheureux doublon en cas de qualification des deux sélections pour la même compétition (imaginez un Irlande-Irlande en Coupe du monde !). Pour mettre tout le monde d'accord, l'instance internationale du football a donc décidé que personne ne pourrait s'appeler "Irlande". D'où la création de deux équipes distinctes : l'Irlande du Nord, régie par l'IFA, et la République d'Irlande, pilotée par la FAI et le plus souvent dénommée "Eire". CQFD.

Une première en tournoi majeur. Cela fait donc depuis 1951 que l'Irlande est officiellement (et effectivement) séparée en deux équipes. Mais il aura fallu patienter 65 ans et l'Euro 2016 pour voir l'Eire et l'Irlande du Nord se retrouver toutes deux qualifiées pour les phases finales d'une grande compétition. Pour les différencier, petit conseil du Lab Euro : les hymnes ! L'Irlande du Nord utilise le même chant que l'Angleterre (God save the Queen), tandis que son voisin vibre sous l'Amhrán na bhFiann ("La chanson d'un soldat", en irlandais dans le texte). Et si vous n'arrivez toujours pas à faire la différence entre les deux Green Waves, on vous donne une technique infaillible : entonnez les premières notes de "Freed From Desire" de Gala, et si les supporters vous reprennent par milliers, vous avez affaire à des Nord-Irlandais.

[BONUS TRACK] Mais au fait, qui est le meilleur ?

Avec trois participations à la Coupe du monde, l'Irlande du Nord et l'Eire sont à égalité parfaite, d'autant qu'elles ont toutes deux atteint les quarts de finale une fois. En 1958 pour l'Irlande du Nord, en 1990 pour la République d'Irlande. 
En revanche, l'Eire a un meilleur historique en championnat d'Europe, avec trois participations aux phases finales contre une seule pour les Nord-Irlandais. Toutefois, l'Eire n'a jamais franchi le premier tour (mais elle peut l'atteindre en cas de victoire contre l'Italie, mercredi), alors que l'Irlande du Nord est déjà qualifiée pour les huitièmes de finale.
Dans leurs confrontations directes, c'est l'Eire qui mène par quatre victoires à deux, pour quatre matches nuls. Mais les voisins ne se sont jamais rencontrés en grande compétition.