Euro 2016 : "pire défaite", "bouche-bée", "désespérant"… La réaction des anciennes stars de l'Angleterre à la défaite contre l'Islande

  • A
  • A
Euro 2016 : "pire défaite", "bouche-bée", "désespérant"… La réaction des anciennes stars de l'Angleterre à la défaite contre l'Islande
Gary Lineker a vu la "pire défaite" de l'histoire de l'Angleterre@ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

DÉSOLATION - L'élimination de l'Angleterre contre l'Islande (1-2) en huitièmes de finale a suscité de vives critiques chez les anciennes stars de la sélection anglaise.

Il y a eu les blagues sur le Brexit, et il y a eu la désolation. La défaite surprise de l'Angleterre en huitièmes de finale de l'Euro 2016contre l'Islande (1-2) a suscité toutes les émotions. En particulier chez les anciennes légendes des Three Lions, qui sont restées choquées par cette élimination précoce et surtout désolante. Gary Lineker, Chris Waddle, Rio Ferdinand ou encore Alan Shearer, tous ont été estomaqués par cette défaite. Voici leurs réactions.

"La pire défaite de notre histoire." Gary Lineker a l'habitude de dire les choses comme il les pense. Lundi soir, l'ancien meilleur buteur de la sélection des Three Lions n'a pas changé sa manière de fonctionner. Désespéré, il a jugé l'élimination anglaise comme "la pire défaite de l'histoire" de la sélection. "L'Angleterre battue par un pays qui possède plus de volcans que de footballeurs professionnels, bien joué l'Islande", a-t-il asséné sur Twitter. 



Même constat du côté d'Alan Shearer, très critique envers les Anglais. "Cela fut la pire performance que j'aie jamais vue de la part d'une équipe anglaise. Du début jusqu'à la fin", a-t-il lancé sur la BBC

"Bouche-bée." Le monde du foot anglais a surtout été choqué par l'impossibilité à recoller au score pendant la plus grande partie du match. L'ancien capitaine Rio Ferdinand n'a rien compris à ce qui est arrivé à son pays. "Nous avons besoin d'une identité… Je l'ai dit plusieurs fois. Je suis bouche-bée", a-t-il écrit sur Twitter.



"Ils sont tous dorlotés !" La star des années 1980-1990 Chris Waddle n'y a pas non plus été de main morte. Ses principales victimes ? Les joueurs. Au micro de la BBC, il s'est désolé de cette équipe. "Nous n'avons pas de leaders", a-t-il lancé. "Ils sont tous dorlotés, ils ont tous des casques audio, ils ne communiquent pas et on ne peut rien obtenir d'eux !", a-t-il encore martelé. 

"Honte" sur Hodgson et les joueurs. Sur les réseaux sociaux comme sur les principaux médias britanniques, les critiques ont été légion, tant envers les joueurs que le sélectionneur Roy Hodgson, qui a présenté sa démission à la fin de la rencontre. L'ancienne star de Liverpool Jamie Carragher l'a souligné, "évidemment que Roy (Hodgson) doit partir, mais la performance des joueurs - excepté Rashford - fut une honte." Sur la même longueur d'onde, l'ancien défenseur de la sélection Dany Mills a déclaré que les Three Lions avaient été "atroces", qu'ils "devaient avoir honte d'eux-mêmes". 



Le Ballon d'or 2001 Michael Owen est lui resté "muet" devant ce "K.O. asséné par l'Islande" qu'il a vite voulu oublier, souhaitant simplement "bonne nuit". D'ici la Coupe du monde 2018, la nuit risque d'être en effet bien, bien longue pour les Anglais...