Euro 2016 : les mots de Didier Deschamps à la mi-temps de France-Albanie

  • A
  • A
Euro 2016 : les mots de Didier Deschamps à la mi-temps de France-Albanie
DD a musclé son discours dans le vestiaire du stade Vélodrome. @ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Grâce à son discours à la mi-temps de France-Albanie, le sélectionneur français a réussi à sonner la révolte dans les rangs des Bleus.

Après une première mi-temps comme celle-là, il fallait faire quelque chose. Didier Deschamps n'a pas fui ses responsabilités après 45 minutes désastreuses de ses joueurs, mercredi soir contre l'Albanie. En plus d'accepter l'échec de sa stratégie tactique, le coach français a tenu un discours fort pour remobiliser ses troupes.

"Pas un match amical." Comme le révèle L'Equipe vendredi, "DD" ne s'est pas laissé abattre par la pauvreté du spectacle offert. Déçu par certaines prestations individuelles (Martial, Giroud, Matuidi...), mais surtout par le manque d'implication collective, le sélectionneur a su muscler son discours. "Vous jouez un Euro, pas un match amical, il faut donner plus", a-t-il scandé à la mi-temps, juste après avoir envoyé Paul Pogba à l'échauffement.

Les cadres ont pris le relais. Il n'en fallait pas moins pour doper les esprits des tricolores. A commencer par les plus expérimentés de l'équipe qui ont voulu secouer les troupes. Tour à tour, Blaise Matuidi, Patrice Evra, Laurent Koscielny et Hugo Lloris ont pris la parole dans le vestiaire. Ils ont regretté le manque d'agressivité, de vitesse et le positionnement trop bas des attaquants. Des mots très forts qui ont poussé les Bleus à se montrer à la hauteur de l'événement en deuxième période, pour l'emporter finalement (2-0) dans les dernières minutes.