Euro 2016 : Les conseils de François Hollande aux Bleus

  • A
  • A
Euro 2016 : Les conseils de François Hollande aux Bleus
"Ecoutez tonton François"@ AFP
Partagez sur :

Mais que va bien pouvoir raconter le président de la République aux Bleus, dimanche soir, à Clairefontaine ? 

François Hollande aime l'équipe de France. Au point d'aller dîner avec les Bleus à Clairefontaine, dimanche soir. Sur le chemin, le président de la République a parlé sport pendant près d'une heure sur France Inter. "On va avoir un Euro 2016 exceptionnel", a promis le chef de l'Etat, avant de glisser, au passage, quelques petits conseils aux joueurs.

Se concentrer sur l'essentiel."De mon temps (avant l'Euro 1984, ndlr), l'équipe de France avait beaucoup de difficultés", s'est souvenu François Hollande. Mais ça, c'était avant. Car cette année, les Bleus bénéficient des directives éclairées du président de la République : "Qu'ils se concentrent sur l'essentiel, qu'ils ne se laissent distraire par rien. Qu'ils aient aussi conscience qu'ils sont plus qu'une simple équipe." Rien que ça.

Bien écouter Deschamps. En parlant de distraction, quid de l'affaire Benzema ? "Il ne doit pas y avoir de polémique", balaye François Hollande. "Il y a un sélectionneur, Didier Deschamps, il choisit les joueurs qu'il estime être, à leur poste, (...) les meilleurs". Pour Hollande, la parole de DD est d'or : "c'est le seul critère qui vaille". Et l'équipe de France "n'est pas et n'a jamais été raciste".

Ne pas prendre la grosse tête. Les Bleus recevront donc les conseils d'un ancien footballeur, au poste… pour le moins fluctuant. "Quand j'étais jeune, j'étais rapide, donc j'étais ailier. Avec l'âge, je suis devenu demi. Mais je ne vais quand même pas me mettre à l'arrière pour tacler faute de vitesse…" Bon, disons demi alors. Un demi persuadé qu'"on fait partie des équipes qui peuvent gagner". Avant d'ajouter : "Je me méfie du statut de favori. Sans aucune interprétation."