Euro 2016 : l'ancien directeur du LOSC défend Adil Rami et estime qu'il n'est "pas un plaisantin"

  • A
  • A
Euro 2016 : l'ancien directeur du LOSC défend Adil Rami et estime qu'il n'est "pas un plaisantin"
Adil Rami sera aligné en défense centrale face à la Roumanie. @ JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Partagez sur :

Frédéric Paquet, l'ancien directeur général adjoint du LOSC, a affiché son soutien au défenseur des Bleus Adil Rami.

ON POSE ÇA LA

Il sera certainement titulaire vendredi soir contre la Roumanie pour le match d'ouverture de l'Euro 2016. Mais Adil Rami ne fait pas pour autant l'unanimité. Trop naïf, trop insouciant, trop maladroit ? Tout ou presque a été entendu à son sujet. Mais le Sévillan a aussi des soutiens, à commencer par Frédéric Paquet, l'ancien directeur général du LOSC qui a connu Adil Rami lorsqu'il évoluait à Lille. 

"Sous ses airs de déconneur..." Dans un portrait du joueur réalisé par L'Equipe vendredi, Frédéric Paquet assure une défense musclée. "Vous pensez vraiment qu'un joueur peut évoluer à Milan, Séville en étant seulement un plaisantin ?", interroge-t-il, avant de louer les qualités du défenseur tricolore. "Sous ses airs de gamin déconneur, Adil est avant tout un homme qui se donne les moyens de réussir."

"Pas un joueur au talent inné à la Hazard, Payet". Pour Frédéric Paquet, le retour de Rami chez les Bleus relève beaucoup plus du caractère du joueur que d'un pur concours de circonstances. "Il faut avoir à l'esprit qu'il a travaillé comme un malade pour en arriver là", explique-t-il. "Ce n'est pas un joueur au talent inné à la Hazard, Payet." Et de poursuivre : "Il est passé par des étapes qui l'ont construit, endurci. Pour lui, c'était plus difficile de réussir à sortir du monde amateur, d'aller de Fréjus à Lille, que de partir de Milan et retrouver l'équipe de France." Un bel hommage pour ce Adil "Warrior" Rami, qui aura la lourde responsabilité de tenir la charnière centrale des Bleus face à la Roumanie.