Euro 2016 : la Croatie nie tout appel à la haine dans le chant de ses supporters

  • A
  • A
Euro 2016 : la Croatie nie tout appel à la haine dans le chant de ses supporters
@ STR / AFP
Partagez sur :

La communauté croate de France a très mal pris les accusations de SOS Racisme à l'encontre du chant de leurs supporters.

Le chant officiel des supporters de la Croatie pour l'Euro 2016 évoque "la beauté et l'amour" et ne contient aucun appel à la haine, contrairement à ce qu'affirme SOS Racisme, a réagi l'organe représentatif de la communauté croate de France samedi.

"Que tu es belle ! ". "Contrairement aux allégations diffamatoires et fantaisistes de SOS Racisme, rien dans cette chanson ne constitue ni de près ni de loin un quelconque 'appel à la haine'. Une simple lecture des paroles de la chanson permet (...) de se convaincre qu'elle se cantonne à chanter les beautés de la Croatie en énumérant la liste de ses régions", a déclaré le Conseil représentatif des institutions et de la communauté croate de France (CRICCF) dans un communiqué. Trois associations, dont SOS Racisme, ont demandé vendredi l'interdiction de "Lijepa Li si" ("Que tu es belle !") dans un courrier au ministre français des Sports, à l'UEFA et à la Fédération croate de football. 


L'évocation de la Bosnie-Herzégovine. Ce chant "promeut la conquête des territoires de Bosnie-Herzégovine, ravivant ainsi le spectre de la guerre dans les Balkans", dénoncent ces associations. Ce à quoi le CRICCF répond : "Si la chanson évoque aussi l'Herzeg-Bosna, nom traditionnel et poétique de la Bosnie-Herzégovine voisine, c'est simplement qu'aux côtés des Bosniaques et des Serbes, les Croates forment l'un des trois peuples constitutifs de ce pays voisin et ami de la Croatie." "Confondre ce terme, comme le fait SOS Racisme, avec l'éphémère 'république croate d'Herzeg-Bosna' (dissoute peu après la signature des accords de Dayton fin 1995, ndlr) traduit au mieux une méconnaissance de la littérature et de l'histoire croates et au pire une manipulation sciemment orchestrée à des fins calomnieuses", insiste le CRICCF.

La Croatie dispute dimanche son premier match de l'Euro au Parc des Princes contre la Turquie dans le groupe D, l'une des cinq rencontres classées à risques du tournoi.