Euro 2016 - France-Irlande : Le club de football de Mâcon se souvient du jeune Antoine Griezmann

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Dirigeants et membres du club où l'attaquant des Bleus a frappé ses premiers ballons suivent l'Euro avec fierté, à Mâcon.

REPORTAGE

A l'Union du Football (UF) Mâconnais, Antoine Griezmann est partout. Dans la grande salle du club figure en bonne place le maillot dédicacé et encadré de l'attaquant de l'équipe de France. A côté, des photos de ses premiers exploits, dans les équipes de jeunes. "Ça, ce sont toutes les photos d'Antoine Griezmann", décrit Josette, la secrétaire du club. "Quand il était débutant, quand il était poussin, et là, benjamin."

"Un bon petit gamin". Josette ne tarit pas d'éloges. "Il est resté vraiment très simple, c'est un bon petit gamin. Enfin, un bon petit gamin qui est papa maintenant…", sourit la secrétaire. A Mâcon, on se souvient de "Grizou" comme s'il venait de partir. "C'était le dernier, l'entraînement était fini et il fallait le secouer pour lui dire 'allez, tu rentres au vestiaire'", raconte Patrick, qui gérait les jeunes à l'époque. "Il avait toujours un ballon dans les pieds. C'était un gamin qui était très fort techniquement, avec une intelligence de jeu."

Explosion du nombre de licenciés. Pour l'entraîneur des jeunes, c'est "une fierté personnelle, mais c'est aussi un club qui est derrière lui, une région qui est derrière lui." Grâce au joueur de l'Atlético Madrid, les inscriptions à l'UF Mâconnais ont explosé : de 250 avant la coupe du monde au Brésil, le nombre de licenciés est passé à 400. Et Josette a son explication : "Pour les parents, leur fils va réussir comme Antoine. J'ai un petit parisien qui veut venir dans ce club là parce que c'est le club d'Antoine Griezmann." Comme tous les membres du club, la secrétaire sera devant l'écran géant installé pour France-Irlande, dimanche après-midi.