Euro 2016 : cinq choses à savoir sur Roumanie-Suisse

  • A
  • A
Euro 2016 : cinq choses à savoir sur Roumanie-Suisse
La Suisse défie la Roumanie@ FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Contre la Roumanie, la Suisse vise les six points en deux matches de l’Euro, mercredi au Parc des Princes (18h).

STATS EXPRESS

Si tout le monde aura les yeux braqués sur le Vélodrome où les Bleus affrontent l’Albanie, le résultat de l’autre match du groupe A sera très important pour la suite de la compétition. Car si la Suisse gagne contre la Roumanie ce mercredi au Parc des Princes (18h), elle s’offrira probablement une finale de groupe contre la France, dimanche. Et les Helvètes ont les statistiques avec eux.

>>> Le Lab Euro vous présente cinq choses à savoir sur Roumanie-Suisse

Egalité presque parfaite. Même si la Suisse part favorite au vu de son effectif, l’historique des confrontations entre les deux équipes est totalement équilibré. La Suisse a gagné 5 fois, la Roumanie 5 fois, et deux rencontres ont accouché d’un match nul.

Pas prolifiques, ces Roumains. Sauf coup de tonnerre, la Roumanie aura bien du mal à marquer plus d’un but ce mercredi. En effet, les filets suisses n’ont jamais tremblé plus d’une fois lors des huit dernières confrontations entre les deux équipes. Il faut remonter à 1968 pour retrouver un match où les Roumains ont marqué deux fois.

Le bon souvenir. Petit espoir pour les Roumains : ils ont remporté leur dernière rencontre contre la Suisse (1-0). C’était le 30 mai 2012 en match amical, et c’est Gheorghe Grozav qui avait marqué l’unique but de la Roumanie. En revanche, la dernière (et seule !) confrontation entre les deux nations en match officiel s’était soldée par une large victoire suisse (4-1). Mais cela remonte à 1994.

La grande forme. Chez les Suisses, le dynamiteur s’appelle Xherdan Shaqiri. Le joueur de Stoke City est impliqué dans 9 buts lors des 8 derniers matches des Helvètes. Avec 4 buts et 5 passes décisives, il sera un danger de tous les instants.

Maigre ratio. Côté Roumain, les statistiques du premier match face à la France ne sont pas folichonnes. Avec 35,6% de possession de balle, les Roumains ont même enregistré leur pire ratio en 14 matches à l’Euro. Leur seul espoir reposera peut-être sur Bogdan Stancu, qui a été l’auteur des deux frappes cadrées roumaines contre les Bleus.