Euro 2016 : Antoine Griezmann se fera tatouer son "premier trophée"

  • A
  • A
Euro 2016 : Antoine Griezmann se fera tatouer son "premier trophée"
Antoine Griezmann est content de lui, il a marqué un but à Benoît Costil à l'entraînement. @ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Avant Suisse-France, Antoine Griezmann confie que son prochain tatouage sera celui du trophée qu'il gagnera. 

Antoine Griezmann réalise une saison fantastique. À tel point qu'il a été nommé meilleur joueur français de l'étranger en mai dernier. Malgré ses très bonnes performances, "Grizou" n'a pas remporté le moindre titre (l'Altetico a perdu en finale de la Ligue des champions et terminé 3e de la Liga, ndlr). Il a pourtant déjà une petite idée derrière la tête quand il soulèvera son premier trophée. 

Une ancre, une chaîne, la Vierge, le Christ,... Avant la rencontre Suisse-France, l'attaquant des Bleus a accepté de se confier au Journal du dimanche. On y apprend notamment qu'il a été recalé par le centre de formation de Lyon quand il avait 13 ans. Il confie aussi des choses plus personnelles, comme sa passion pour les tatouages. "J'en ai tellement sur les deux bras que je n'en connais pas le nombre exact", explique-t-il. 

Et il donne volontiers de nombreux détails : "Le tout premier, à la fin de ma première saison à la Real Sociedad, c'était la Vierge [...] J'ai aussi une ancre, une chaîne, une phrase arabe, un visage de femme..." Antoine Griezmann fait ensuite une promesse : "je n'ai pas encore de tatouage lié au foot mais ça ne va pas tarder : dès que je gagnerai mon premier trophée, je me le ferai dessiner". Espérons qu'il prenne rendez-vous chez un tatoueur après le 12 juillet. 



[BONUS TRACK] Toujours dans le JDD, Antoine Griezmann revient sur le Mondial 2014 et les larmes qu'il avait versées après les quarts de finale. "Je n'ai pas honte d'avoir craqué", assure-t-il. "Il y avait beaucoup de tension. La tristesse et le relâchement m'ont fait pleurer. Pour les avoir revues souvent, je trouve ces images belles car elles veulent dire que voulais absolument gagner".