Ronaldo coule les Pays-Bas

  • A
  • A
Ronaldo coule les Pays-Bas
@ REUTERS
Partagez sur :

EURO - Les Lusitaniens ont battu les Pays-Bas (2-1) et retrouveront la Tchéquie en quarts.

Un quart de plus. Pourtant mal parti dans la compétition après une défaite (1-0) contre l'Allemagne, le Portugal est parvenu à décrocher sa qualification pour les quarts de finale de l'Euro. Pour la cinquième fois en autant de participations, les Lusitaniens franchissent le stade des poules. Grâce à une victoire (2-1) contre les Pays-Bas, les hommes de Paulo Bento retrouveront la République Tchèque, jeudi au prochain tour. Un match largement à leur portée avant de retrouver, peut-être, l'Espagne en demi-finale...

>>> A LIRE : Revivez Portugal-Pays-Bas

Ronaldo

Le caliméro. Extrêmement critiqué par la presse portugaise pour ses deux premiers matches ratés, Cristiano Ronaldo avait à cœur de se racheter contre les Pays-Bas. Pas toujours juste en sélection, CR7 est passé cette fois en mode madrilène. Enfin un grand match de l'attaquant portugais, auteur des deux buts de son équipe. Mais la star du Real aurait très bien pu marquer quatre fois. Et pour cause, il a touché à deux reprises les poteaux de Stekelenburg. Il a également enchaîné de nombreux contrôle orientés de grande classe et s'est amusé dans les 25 derniers mètres des Pays-Bas. Qu'on se le dise, Cristiano Ronaldo est de retour !

Cristiano Ronaldo égalise pour le Portugal :

Robben

Celui qui aurait pu rester chez lui : Robben. Le contraste est saisissant entre Cristiano Ronaldo, toujours percutant et très souvent brillant, et Arjen Robben, totalement apathique sur le terrain, dimanche à Kharkiv. Après un premier quart d'heure pas trop mauvais, on pensait que le joueur du Bayern Munich allait retrouver tous ses moyens. Mais au fil des minutes, il s'est effacé pour disparaître complètement en seconde mi-temps. Un gros couac parmi tant d'autres dans la sélection néerlandaise.

Le geste technique. Rafael Van der Vaart a offert un peu d'espoir aux Oranje, encore très nombreux dans le stade de Kharkiv. En ouvrant le score dès la 11e minute, l'attaquant de Tottenham a mis ses coéquipiers sur de bons rails. Malheureusement pour lui, tout s'est très mal déroulé par la suite. Mais son but est tout simplement exceptionnel. Bien servi par Robben (peut-être la seule bonne inspiration du match), Van der Vaart a trouvé une trajectoire magnifique pour tromper Rui Patricio.

La frappe somptueuse de Van der Vaart :

La pensée du jour. "Ce que nous avons montré est très très mauvais", a simplement expliqué Rafael Van der Vaart à la fin du match. Avec trois défaites en trois matches, les Pays-Bas terminent bon derniers du groupe B. La déception est forcément immense pour une équipe que beaucoup donnaient favorite de la compétition... 

Les premiers quarts de finale :

Portugal - République Tchèque (jeudi 21 juin, à Varsovie)
Allemagne - Grèce (vendredi 22 juin, à Gdansk)