La Grèce gâche la fête

  • A
  • A
La Grèce gâche la fête
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - La Grèce a accroché le nul (1-1) contre la Pologne, dans le premier match de l'Euro.

La Grèce, habituée du genre, comme elle l'avait fait à l'Euro 2004, a gâché la fête de la Pologne, pays hôte de l'Euro 2012 avec l'Ukraine, en arrachant l'égalisation (1-1), lors d'un match d'ouverture complètement fou vendredi à Varsovie, dans un groupe A qui s'annonce ouvert.

Il faut espérer que ce match incroyable ait donné le ton de cet Euro dans l'Est. C'est d'abord Lewandowski qui a ouvert le score sur une superbe contre-attaque polonaise, dès la 17e minute.

Lewandowski inscrit le premier but de l'Euro : 

Le match s'est ensuite emballé. C'est surtout l'arbitre de la rencontre, l'Espagnol Carlos Velasco Carballo qui s'est un peu laissé rattrapé par l'enjeu... Juste avant la mi-temps, il a décidé d'exclure Papastathopoulos, pénalisant sérieusement la Grèce. Deuxième fait de jeu et deuxième interrogation : Perquis touche le ballon de la main dans la surface de réparation mais l'homme en noir oublie de siffler pénalty...

Un arbitrage déjà en question

Pologne
Mais les Grecs en habitués des matches d'ouverture ont su se réveiller. Grâce à un but de Salpingidis, les champions d'Europe 2004 ont décroché un très bon point pour débuter l'Euro. De son côté, la Pologne est passée tout près de la correction en fin de match après l'expulsion de Szczesny. Heureusement pour les Rouge et Blanc, Tyton a été bien inspiré de stopper le pénalty de Karagounis.