La France humiliée, l'Espagne se réjouit

  • A
  • A
La France humiliée, l'Espagne se réjouit
@ DR
Partagez sur :

REVUE DE PRESSE - Les journaux reviennent sur la déroute française (2-0) face à la Suède.

Après la déroute tricolore à Kiev (2-0) contre la Suède, la presse française n'a pas vraiment choisi la tendresse, mercredi matin. "Suffisant", titre simplement le journal L'Equipe. "Qualifiés, mais...", a choisi à sa Une Le Parisien qui assure qu'il faudra "montrer un autre visage face à l'Espagne" en quart de finale, samedi.

Pour Le Figaro, "les Bleus se qualifient sans briller". "Les Bleus qualifiés mais humiliés" titrent Le Dauphiné et la Charente libre. "Des qualifiés inqualifiables", vise plutôt le gratuit 20 minutes. Après la victoire convaincante (2-0) des hommes de Laurent Blanc contre l'Ukraine, la presse n'avait pas hésité à louer les qualités d'un groupe retrouvé. A l'image de la prestation des Bleus, le contraste est saisissant à la Une des quotidiens, mercredi matin.

"Ils ne voulaient pas nous voir"

Une-20-minutes
Très rare également, l'édito en Une du quotidien L'Equipe. Le journal ne le réserve qu'aux grands moments, heureux ou malheureux, du sport français. "Les Bleus sont des footballeurs quelconques et ça fait longtemps que ça dure", écrit Fabrice Jouhaud. Et de poursuivre : "Hormis Karim Benzema, Hugo Lloris et Franck Ribéry, aucun international n'a la classe mondiale". Grégory Schneider n'est guère plus optimiste dans Libération sur les chances françaises au prochain tour : "le standing de l'Espagne, championne du monde et d'Europe en titre, a de quoi effrayer au vu de la défaite d'hier".

Mais au fait, qu'en pense la presse espagnole de ce futur adversaire ? "Ils ne voulaient pas nous voir", résume avec une certaine supériorité le journal Marca. "Au tour de la France", titre son concurrent As, comme pour désigner la prochaine victime à écarter simplement de la route qui mène au triplé.