L'Allemagne mange la Grèce

  • A
  • A
L'Allemagne mange la Grèce
@ REUTERS
Partagez sur :

RECIT - L'Allemagne a largement dominé la Grèce et s'impose sur le score fleuve de 4-2.

90'+3 : C'est terminé ! L'équipe d'Allemagne n'aura douté que quelques minutes au coeur de cette deuxième période. La NationalMannschaft, supérieure dans tous les domaines, accède aux demi-finales de la compétition après avoir sorti une courageuse mais très limitée équipe grecque. Allemagne-Grèce : 4-2

89' : Le penalty transformé pour la Grèce ! L'arbitre de la rencontre, M. Skomina, n'hésite pas une seule seconde après une main dans la surface de Boateng. Salpingidis transforme la sentence en prenant Neuer à contre-pied. Allemagne-Grèce : 4-2

81' : Et maintenant, Joachim Löw fait entrer les deux Mario, Götze et Gomez... Le réservoir allemand est absolument impressionnant.

73' : Deus Reus !!! La recrue du Borussia Dortmund, Marco Reus, reprend de volée un ballon dégagé par Sifakis au devant de Klose. Ça se termine dans la lucarne... Allemagne-Grèce : 4-1

ballon
68' : Signé Klose ! L'Allemagne fait le break. Sur un centre adressé depuis le point de corner droit, Klose prend le dessus sur Papadopoulos et trompe Sifakis, parti à l'aventure sur ce coup-là... Allemagne-Grèce : 3-1

Klose inscrit son 64e but en sélection :

ballon
61' : Quel but de Khedira ! L'Allemagne n'aura pas douté longtemps. Sur un centre venu de la droite de Boateng, le joueur du Real reprend le ballon de volée, du pied droit, et trompe Sifakis. Magnifique ! Et la joueuse de tennis allemande Julia Georges est aux anges... Allemagne-Grèce : 2-1

ballon
55' : Le coup de tonnerre grec ! Salpingidis déboule sur le côté droit et centre au cordeau pour Samaras, qui marque en taclant le ballon, malgré l'intervention de Neuer... Incroyable. Allemagne-Grèce : 1-1

Samaras

© REUTERS


siffletVERT
21h51 : C'est reparti à Gdansk ! Le sélectionneur de la Grèce, le Portugais Fernando Santos, a procédé à un changement avec l'entrée en jeu de Gekas à la place de Ninis.

siffletROUGE
45'+4 : C'est la pause ! Et l'Allemagne mène très logiquement 1-0 grâce à un but de Lahm. On voit mal comment les Grecs, très limités en attaque, vont pouvoir renverser la situation... Allemagne-Grèce : 1-0

ballon
39' : Le coup de canon de Lahm ! Le capitaine de la NationalMannschaft ouvre le score d'une magnifique frappe croisée à l'entrée de la surface de réparation. Malgré l'intervention du gardien Sifakis, le bouchon grec a sauté... Allemagne-Grèce : 1-0

Lahm ouvre le score pour l'Allemagne :

36' : La domination allemande est sans partage...

Gercke, Khedira

© REUTERS

34' : Les compagnes des joueurs allemands sont présentes dans les tribunes de la Gdansk Arena. On notera notamment la présence de Lena Gercke, fiancée du milieu de terrain du Real Madrid, Sami Khedira, et célèbre pour avoir posé nue avec son compagnon en Une de l'édition allemande du magazine GQ.

24' : Klose du bout du pied ! L'attaquant de la Lazio est tout près d'ouvrir le score mais il manque le cuir pour quelques centimètres... Les Grecs sont acculés sur leur but. On voit difficilement comment la défense grecque pourrait résister pendant 90 minutes à la NationalMannschaft...

Klose

© REUTERS

Özil et Maniatis (930x620)

© REUTERS

18' : Après un début en fanfare des Allemands, les débats se sont équilibrés à la Gdansk Arena. Les Allemands ont tout intérêt à se méfier de la Grèce, dont la spécialité consiste à résister aux assauts de son adversaire puis à le prendre à défaut sur un contre. D'ailleurs, le 1-0 est vraiment devenu une spécialité grecque...

16' : Même si le Premier ministre grec Antonis Samaras n'a pas pu faire le déplacement, la Grèce peut compter elle aussi sur un bon contingent de supporters et de supportrices...

supportrice grecque, grèce

© REUTERS

13' : La Chancelière allemande Angela Merkel a pris place dans les tribunes de la Gdansk Arena aux côtés du président de l'UEFA, Michel Platini.

Merkel, Platini

© REUTERS

5' : Les Allemands n'ont pas tardé à entrer dans la partie. Et Klose a déjà fait trembler les filets mais son but est logiquement refusé pour une position de hors-jeu.

siffletVERT
20h45 : C'est parti ! Chose étonnante, l'arbitre de la rencontre demande à ce que le coup d'envoi de la rencontre soit redonné. Les Grecs avaient légèrement anticipé le coup de sifflet de l'arbitre...

20h43 : Allemagne-Grèce, cette rencontre avait fait l'objet d'un sketch des fameux Monty Python il y a quelques années... Ou quand Kant, Hegel ou Nietzsche affrontent Platon, Socrate et Arsistote...

Les Monty Python font Allemagne-Grèce :

20h41 : Voici la composition des équipes. A noter que le sélectionneur allemand, Joachim Löw, a bouleversé son attaque, avec les mises sur le banc de Mario Gomez, de Lukas Podolski et de Thomas Müller. Mais les remplaçants (Reus, Schürrle et Klose) ont fière allure. Allemagne : Neuer - Boateng, Hummels, Badstuber, Lahm (cap) - Khedira, Schweinsteiger - Schürrle, Özil, Reus - Klose Grèce : Sifakis - Torosidis, Papastathopoulos, K. Papadopoulos, Tzavellas - Maniatis, Katsouranis (cap), Makos - Salpingidis, Samaras, Ninis

allemagne

© REUTERS

20h35 : Le deuxième quart de finale de la compétition oppose l'Allemagne à la Grèce, à Gdansk, en Pologne. Cette affiche est évidemment très connotée politiquement puisqu'elle oppose le maillon fort de la zone euro, l'Allemagne, et un pays en grande difficulté économique, la Grèce. A lire :Allemagne-Grèce, "le derby de la dette"