États-Unis : le PSG domine l'Inter en match amical

  • A
  • A
États-Unis : le PSG domine l'Inter en match amical
Serge Aurier a inscrit deux des trois bus parisiens dimanche.@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Après cette victoire dimanche, le PSG affrontera le Real mercredi et Leicester samedi, toujours aux Etats-Unis.

Le Paris SG a débuté sa tournée américaine par une nette victoire face à l'Inter Milan 3 à 1 en match amical, dimanche à Eugene dans l'Oregon, aux États-Unis. Cette tournée estivale se poursuivra face au Real Madrid mercredi à Columbus dans l'Ohio et face à l'inattendu champion d'Angleterre Leicester samedi prochain à Carson en Californie.

Coup-franc de Ben Arfa et but d'Aurier. Le PSG a frappé fort pour ses débuts dans l'édition 2016 de l'International Champions Cup, le tournoi qui oppose le gotha européen en préparation de la saison 2016-17. Les joueurs d'Unai Emery ont dominé physiquement leurs adversaires et profité des erreurs du gardien milanais et de sa défense pour ouvrir la marque à la 15e minute. Serge Aurier, idéalement placé dans la surface de réparation, reprenait le ballon détourné par Samir Handanovic sur un coup-franc d'Hatem Ben Arfa.

L'Inter égalise avant la pause. Dominateurs, les Parisiens auraient pu doubler leur avantage par Maxwell (33e), surpris de se retrouver seul devant le gardien après une mésentente entre défenseurs de l'Inter. En fin de première période, l'Inter redressait la tête et égalisait sur un pénalty sifflé pour une main de Lucas Moura dans le temps additionnel (45+3) et transformé par Stevan Jovetic.

Dominateurs jusqu'au bout. À la pause, Emery, comme son homologue italien Roberto Mancini, procédait à plusieurs changements, dont l'entrée de Kevin Trapp en remplacement d'Alphonse Arreola, titulaire. Entré peu avant, Layvin Kurzawa doublait la marque pour les champions de France d'un superbe coup-franc de 20 m (61). Les entrées en fin de match d'Edinson Cavani (72) et d'Angel di Maria (80) permettaient au PSG de contrôler les opérations. Aurier ajoutait un troisième but de la tête sur un centre d'Alec Georgen (87).