Et maintenant, la Chine rêve de... Zlatan Ibrahimovic

  • A
  • A
Et maintenant, la Chine rêve de... Zlatan Ibrahimovic
À 34 ans, Zlatan Ibrahimovic reste le patron à Paris@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Lancé dans une grande offensive sur le marché des transferts, le club chinois Shanghai Shenhua souhaiterait recruter deux joueurs à Paris : Ezequiel Lavezzi et Zlatan Ibrahimovic.

Les cordons de la bourse sont déliés. Les rêves les plus fous caressés. Après avoir vu ses rivaux lâcher 42 millions d'euros pour Jackson Martinez et 50 millions pour Alex Teixeira, le club chinois de Shanghai Shenhua souhaiterait frapper très fort. Avec deux cibles privilégiées, trouvées dans les rangs du Paris Saint-Germain : Ezequiel Lavezzi, dragué avec insistance pour rejoindre la Chine au plus vite, et Zlatan Ibrahimovic, approché en vue de la saison prochaine.

Un salaire monstrueux en perspective.L'Equipe révélait vendredi l'intérêt du Shenhua pour Lavezzi, qui se voit proposer un salaire deux fois plus élevé que dans la capitale, où il joue les utilités cette saison pour 4 millions d'euros la saison. Selon Le Parisien, l'Argentin pourrait être suivi d'Ibra, pour qui le club chinois prévoit là encore une forte revalorisation salariale. Le Suédois, dont les émoluments ont encore récemment été revus à la hausse, touche déjà plus d'un million d'euros nets chaque mois…

L'heure de la pré-retraite ? À cinq mois de la fin de son contrat avec le PSG, Ibra ne manque pas de sollicitations. Une prolongation avec le club de la capitale reste envisageable, même si cela ne semble pas être la priorité du club, à qui l'attaquant star continue de rendre de beaux services (24 buts toutes compétitions confondues cette saison). Le Suédois de 34 ans pourrait toujours être utile à d'autres grands clubs européens… à moins que l'heure d'une pré-retraite exotique ne soit venue, en Chine, dans le Golfe ou aux Etats-Unis.