Et de trois ! Manaudou décroche l'or sur 50 mètre nage libre

  • A
  • A
Et de trois ! Manaudou décroche l'or sur 50 mètre nage libre
Partagez sur :

NATATION - Florent Manaudou a survolé la finale et décroché un nouveau titre mondial, samedi lors des Mondiaux-2015 de natation à Kazan.

Agacé de ne pas avoir signé le meilleur temps des demi-finales, Florent Manaudou a réagi de la meilleure des manières : le nageur marseillais a survolé la finale du 50 mètres en nage libre et décroché l'or, samedi lors des Mondiaux-2015 de natation à Kazan. Un titre mondial remporté grâce à une course en 21"19, son nouveau record personnel et septième meilleure performance mondiale de tous les temps.

Le Français, dont c'est l'épreuve de prédilection et qui collectionne désormais tous les titres possibles sur cette distance en nage libre, a devancé l'Américain Nathan Adrian, 2e en 21"52, et le Brésilien Bruno Fratus, 3e en 21"55.

"Pour tout vous dire, je n'étais pas très rassuré après les demies d'hier, mais j'ai fait un bon 'start'. Ce n'est que du bonheur aujourd'hui", a commenté le nouveau champion du monde du 50 m libre au micro de France 2. "On se connait bien avec Nathan (Adrian, le nageur américain arrivé deuxième) il y a eu un bon jeu d'intox en chambre d'appel", a-t-il ajouté, en faisant référence aux tentatives de déstabilisation menées par son concurrent, qui a tardé à monter sur le plot de départ pour déconcentrer ses concurrents.

08.08.Florent.manaudou.Nanation.FRANCOIS XAVIER MARIT  AFP.1280.640

© FRANCOIS XAVIER MARIT/AFP

Troisième médaille pour le Français. Avec ce nouveau titre, Florent Manaudou en est désormais à trois médailles d'or glanées lors de ces Mondiaux : une sur 50 mètres papillon, une sur le relais 4x100 mètres en nage libre et donc une sur 50 mètres nage libre.

Metella cinquième lors de la finale du 100 m papillon. Quelques minutes plus tard, un autre Français participait à une finale : Mehdy Metella sur 100 mètres papillon. Le nageur n'a terminé que cinquième mais lors d'une finale relevée, si bien que Mehdy Metella a battu son record personnel et le record de France dans cette épreuve avec une course en 51"24.

Lacourt qualifié pour la finale du 50 mètres dos. Camille Lacourt a réalisé samedi en demi-finales le meilleur temps en 24"27 et s'est donc qualifié pour la finale du 50 m dos. En revanche, le second Français engagé Jérémy Stravius a échoué à se qualifier pour la finale, en terminant avec le neuvième temps des demi-finales, à un centième de seconde du huitième temps.