Escrime : l'équipe de France masculine d'épée sacrée championne du monde

  • A
  • A
Escrime : l'équipe de France masculine d'épée sacrée championne du monde
La joie des Français, sacrés champions du monde. @ ROBERT MICHAEL / AFP
Partagez sur :

Les Français ont réussi un magnifique retournement de situation en finale face à la Suisse (45-43), pour apporter une première médaille d'or à la délégation tricolore lors de ces Mondiaux. 

L'équipe de France d'épée, emmenée par Yannick Borel, Daniel Jérent, Jean-Michel Lucenay et Ronan Gustin, a été sacrée championne du monde en battant la Suisse 45 touches à 43, grâce à une incroyable remontée en finale, mardi à Leipzig, en Allemagne. La médaille de bronze est revenue à la Russie, vainqueur de la Hongrie 45 touches à 38 dans la petite finale.

Les épéistes, champions olympiques à Rio dans une configuration totalement différente de Leipzig, apportent la 5e médaille à la France lors de ces Mondiaux, après celles en bronze de Ysaora Thibus (fleuret), Vincent Anstett (sabre), Cécilia Berder (sabre) et des sabreuses par équipes.

La "remontada" de Borel. La finale a donné lieu à une incroyable remontée de Yannick Borel : sur le dernier le Guadeloupéen a commencé avec un retard de sept touches, qu'il a progressivement remonté, pour offrir le titre à la France 45 touches à 43, en inscrivant la dernière touche contre Georg Kuhn, celui qui l'avait éliminé prématurément en individuel dès les 32es de finale.

Épée française est souvent synonyme de fortes attentes, surtout lorsqu'il s'agit des messieurs. Mardi, sous les yeux connaisseurs de la ministre des Sports Laura Flessel, double championne olympique à Atlanta en 1996, les Bleus ont répondu présents, alors que la pression était forte. Pour la France, il s'agit du 22e titre mondial par équipes, alors que la dernière Marseillaise pour cette arme à des Mondiaux remontait à 2014 et l'édition à Kazan, en Russie.