Équipe de France : "la messe est dite" pour Karim Benzema, selon Éric Blanc

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Selon notre consultant, le joueur du Real Madrid n’a plus aucune chance de retrouver la sélection tant que Didier Deschamps en sera le sélectionneur. 

L'AVIS DE

Karim Benzema a réglé ses comptes. Le joueur du Real, plus convoqué en équipe de France depuis le début de l’affaire de la sex-tape en novembre 2015, a estimé dimanche soir sur Canal+ qu’il "n’aurai(t) pas la chance de retourner" en Bleus "tant que Didier Deschamps sera le sélectionneur". Un avis partagé par notre consultant Éric Blanc. "La messe est dite pour lui. Il est au père Lachaise (cimetière de Paris). C’est l’amour imparfait entre les deux (Deschamps et Benzema)", a-t-il déclaré lundi dans l’émission Y’a pas péno !.

Le documentaire de Canal+ "était à l’avantage de Benzema". Dans un long documentaire diffusé dimanche soir sur Canal +, l’attaquant du Real a assumé toutes ses prises de position, sans regrets ni excuses. "Est-ce qu’on peut parler d’une opération de communication ? Tout était à l’avantage de Benzema, même si le documentaire était bien fait et qu’on a vu la face B du disque", a jugé Didier Roustan. "Cela dit, il a 29 ans. Si ça se passe mal pour Didier Deschamps à la Coupe du monde, peut-être qu'il reviendra", a conclu notre consultant.