Équipe de France : Kylian Mbappé a-t-il été appelé trop tôt ?

  • A
  • A
Équipe de France : Kylian Mbappé a-t-il été appelé trop tôt ?
Appelé pour la première fois en équipe de France, Kylian Mbappé n'a disputé que 45 matches professionnels dans sa carrière.@ AFP
Partagez sur :

À 18 ans et seulement 45 matches professionnels au compteur, l'attaquant monégasque a été convoqué pour la toute première fois chez les Bleus, jeudi.

LE DÉBAT

Sa présence continue d'agiter les débats. Kylian Mbappé, à 18 ans et 3 mois, a été appelé jeudi en équipe de France pour affronter le Luxembourg puis l'Espagne. Si son profil suscite des comparaisons flatteuses avec son glorieux prédécesseur monégasque Thierry Henry, n'était-il pas trop tôt pour convoquer Mbappé, devenu majeur en décembre dernier seulement ?

Oui : "Lacazette a davantage prouvé que lui"

Par Julien Ricotta, journaliste à Europe1.fr 

Oui, Kylian Mbappé ne cesse d’impressionner depuis plusieurs mois. Le phénomène monégasque épate l’Europe entière à seulement 18 ans. Sauf qu’il n’est pas le seul attaquant français, loin de là, à se montrer décisif. Un nom revient sur toutes les lèvres : Alexandre Lacazette. Le Lyonnais, meilleur buteur français de la saison avec 28 buts en 34 matches, n’a pourtant pas été appelé par Didier Deschamps. "Il fait ce qu'il faut mais j'ai des choix à faire", a commenté le sélectionneur.

Lacazette fait même bien plus. Décisif contre l’AS Rome en Ligue Europa la semaine dernière, l'attaquant de 25 ans est le premier joueur depuis Jean-Pierre Papin à avoir inscrit au moins 20 buts en Ligue 1 (22 cette saison) durant trois saisons de suite. Mbappé, lui, n’a pour l’instant réalisé "que" trois excellents mois. Aussi talentueux et précoce qu’il soit, le Monégasque n’a donc pas la régularité, ni l’expérience de Lacazette. Face à une concurrence de ce calibre, alors oui, il est trop tôt pour Mbappé.  

Non : "L'avenir s'écrit dès à présent"

Par Thibauld Mathieu, journaliste à Europe1.fr 

Didier Deschamps l'a rappelé en conférence de presse : "La qualité et le talent n'ont pas d'âge". À 18 ans et 3 mois, Mbappé le démontre chaque semaine en Ligue 1 et en Ligue des champions, avec déjà 17 buts et 6 passes décisives en 31 matches cette saison, toutes compétitions confondues. Sur les 10 derniers matches, la pépite monégasque pointe même à 11 réalisations, dont deux face à Manchester City en huitième de finale de C1. Preuve, s'il en est, que le gamin est taillé pour le haut niveau et prêt à franchir un nouveau palier. Wayne Rooney (17 ans et 4 mois) et Lionel Messi (18 ans et 2 mois) se sont-ils brûlés les ailes lors de leurs précoces sélections? Clairement, non.

Le natif de Bondy, en Seine-Saint-Denis, a par ailleurs un profil particulier, bien différent de celui de Lacazette, plus tueur mais moins explosif que son cadet. Car Mbappé est doté d'une qualité de vitesse foudroyante dont peu d'autres joueurs peuvent se vanter en équipe de France  si ce n'est peut-être Ousmane Dembélé, bientôt 20 ans. Ce sont eux, le futur des Bleus. Le Mondial 2018 se prépare dès maintenant. Il est important que le jeune joueur de l'ASM se fasse les dents chez les grands, s'intègre, découvre et croque au maillot frappé du coq. Cela ne pourra que le pousser à progresser. Et cela pourrait avoir le même effet sur les Lacazette, Coman et autres Martial, absents de la liste de Didier Deschamps cette fois-ci. Le sélectionneur a face à lui une myriade de plats qui n'attendent qu'à être goûtés. Il faut dire que celui-là dégage une odeur particulièrement alléchante.