En plein Euro, la finale du Top 14 délocalisée à Barcelone

  • A
  • A
En plein Euro, la finale du Top 14 délocalisée à Barcelone
Les joueurs de Toulon se sont entraînés dès mercredi, au Camp Nou de Barcelone@ AFP
Partagez sur :

Les stades français n'étant pas disponibles, les joueurs de Toulon et du Racing sont arrivés à Barcelone, où aura lieu la finale du Top 14, vendredi.

Le Top 14 va envahir le Camp Nou. Dans une actualité dominée par le ballon rond avec l'Euro 2016, la finale du championnat de France de Rugby, qui opposera Toulon au Racing 92, à 20h45 vendredi, a dû aller chercher son stade en dehors de l'hexagone. Pour un loyer comparable à celui demandé par le Stade de France, la Ligue Nationale de Rugby a opté pour l'antre de Barcelone, notamment pour sa capacité d'accueil (98.000 places) et sa relative proximité, du Sud de la France tout du moins.

Tourisme pour les joueurs. Les joueurs toulonnais sont arrivés dès mercredi soir pour prendre leurs quartiers en Catalogne, où ils ont pu profiter d'une journée libre pour faire un peu de tourisme : ce sont les avantages d'une finale délocalisée. Ils ont été rejoints jeudi midi par les Racingmen, accompagnés par l'ensemble du groupe professionnel ainsi que le personnel administratif du Plessis-Robinson, invités à Barcelone pour suivre la finale.  

Et les supporters ? Côté Toulonnais, des déplacements ont été organisés par le club pour les supporters, en avion et, pour les plus courageux, en bus. Idem pour le Racing, qui a affrété deux avions et deux autocars. Malgré ces dispositifs, quelque 2.000 billets réservés aux clubs finalistes n'ont pas été vendus et donc retournés à la Ligue. Ils ont été remis en vente, mercredi. Pour ceux qui ne feront pas le déplacement, la finale sera retransmise sur écrans géants au stade Félix-Mayol de Toulon et les supporters du Racing pourront se retrouver dans un bar rue de la Princesse, à Paris.

Changement de protocole. Toujours pour cause de délocalisation, il n'y aura cette année pas de traditionnelle photo des vainqueurs de la finale soulevant le Bouclier de Brennus en tribunes. Faute d'accès, le protocole de remise du trophée se fera sur la pelouse-même du Camp Nou. Quid des célébrations de l'équipe gagnante ? Du côté de Toulon, les joueurs atterriront quoiqu'il arrive à l'aéroport samedi midi. S'ils détiennent le trophée, une arrivée sur la Rade en bateau est envisagée. C'est plus flou du côté du Racing, qui prévoit une présentation du Bouclier aux supporters et partenaires la semaine prochaine.           

Lettre d'amour. La capitale catalane se réjouit en tous cas d'accueillir l'élite du rugby français. Preuve en est la lettre ouverte d'une "fan de rugby" publiée mercredi par le quotidien sportif espagnol Marca, remerciant la Ligue nationale de rugby d'avoir choisi Barcelone. "Je dois avouer que j'ai versé quelques larmes lorsque j'ai appris la nouvelle. Je sais que cette décision de jouer la finale au Camp Nou n'a pas plu à tout le monde pour des raisons logistiques, et je le comprends", explique l'auteure du courrier. "C'est pour cela que j'envoie ce message au public français. Le rugby au jour le jour en Espagne n'est pas simple, et c'est même difficile car nous avons de nombreux problèmes", poursuit-elle. "Voir à Barcelone autant de passionnés le jour de la finale me donnera des forces pour lutter au quotidien, et ce sera une image que je n'oublierai jamais."