EN IMAGES - Tour de France : découvrez le parcours de la 15ème étape entre Laissac-Séverac l'Église et Le Puy-en-Velay

Partagez sur :

Après l'arrivée mouvementée à Rodez samedi, le peloton s'attaque au Massif central, dimanche. Avec un classement qui pourrait encore bouger…

EN IMAGES

En dépit de vainqueurs d'étapes parfois un peu "téléphonés" (allo Marcel Kittel ?), ce Tour de France 2017 est plein de surprises, comme ce fut le cas samedi à l'arrivée à Rodez, où Christopher Froome a récupéré "son" Maillot jaune de manière un peu inespérée. La 15ème étape de cette édition 2017, qui relie Laissac-Sévérac l'Église, dans l'Aveyron, au Puy-en-Velay, en Haute-Loire, à travers le Massif central, présente à nouveau un terrain propice à toutes les audaces.

Deux cols de 1ère catégorie. Le menu de cette étape, longue de 189,5 km, se compose en effet de quatre difficultés répertoriées au Grand Prix de la montagne, dont les côtes de Vieurals (3ème catégorie, à 43,5 km du départ) et la côte de Saint-Vidal, dont le sommet sera franchi à 13 km du but. Mais le plat de résistance de ce tracé de moyenne montagne sera composé de la montée de Naves d'Aubrac, quasiment dès le départ (sommet franchi après 28,5 km), et du col Peyra Taillade, situé en fin d'étape (sommet à 31,5 km). Ces deux cols de 1ère catégorie offrent un terrain d'attaque idéal aux baroudeurs et pourquoi pas aux leaders de ce Tour de France, sachant que l'arrivée sera jugée en bas d'une descente d'une quinzaine de kilomètres, au Puy. 

Quatrième arrivée d'étape au Puy. C'est la quatrième fois que le peloton arrivera dans la préfecture de Haute-Loire. La dernière fois, c'était en 2005, et c'est un Italien, Giuseppe Guerini qui s'y était imposé. Une idée pour Fabio Aru ?

Quatre coureurs en 29 secondes. Quatre coureurs en 29 secondes, oui. Voilà l'état du classement général, alors qu'il ne reste que sept étapes à parcourir. À l'entame de cette journée piégeuse, Froome (Sky), qui a récupéré le Maillot jaune samedi, possède 18 secondes d'avance sur Fabio Aru (Astana), 23 sur Romain Bardet (AG2R La Mondiale) et 29 sur Rigoberto Uran (Cannondale).

Arrivée tardive. Le départ fictif de cette 15ème étape aura lieu à 13 heures pour un départ réel prévu dix minutes plus tard, à 13h10. L'arrivée devrait se faire un peu au-delà de 18 heures.