Un Angleterre-France plein d'émotion

  • A
  • A
Un Angleterre-France plein d'émotion
Les joueurs des deux équipes observent une minute de silence avant le coup d'envoi de la rencontre.@ Capture d'écran TF1
Partagez sur :

SOUTIEN - Quatre jours après les attentats qui ont frappé Paris, l'Angleterre et la France se sont affrontés en match amical (2-0).

L'ESSENTIEL

Europe1.fr vous fait revivre le match amical entre l'Angleterre et la France à Wembley, disputé dans une ambiance solennelle.

90'+2 : L'Angleterre bat la France. A l'issue d'un match au contenu anecdotique, l'équipe aux Trois Lions a battu la France 2-0 grâce à deux jolis buts d'Alli et de Rooney. Mais plus que le résultat, c'est évidemment le message d'unité délivré par les deux équipes et le public que l'on retiendra de cette soirée pleine d'émotion.



67' : Au tour d'Antoine Griezmann. L'attaquant de l'Atletico Madrid, dont la soeur a survécu à l'attaque du Bataclan, remplace Anthony Martial, qui venait de buter sur Joe Hart quelques minutes plus tôt.

57' : Lassana Diarra entre en jeu. Le milieu de terrain de l'OM, qui a perdu une cousine dans les attentats de Paris, entre jeu. Il recueille les applaudissements de tout Wembley.

48' : Et de 2 pour l'Angleterre. Alli, toujours lui, profite d'une perte de balle de Pogba pour lancer Sterling sur le côté gauche. L'attaquant de Manchester City centre au deuxième poteau où il trouve Rooney. Le capitaine des Trois Lions reprend de volée et Lloris ne peut qu'effleurer le ballon qui finit sa course au fond des filets. Angleterre-France : 2-0.

22h04 : Le match reprend à Wembley dans une ambiance forcément un peu pesante.

45' : L'Angleterre mène à la mi-temps. Le but d'Alli permet à l'Angleterre de mener 1-0 à la pause. Les Bleus n'ont semble-t-il pas la tête au jeu, ce qui est bien compréhensible. Angleterre-France : 1-0.



40' : L'ouverture du score anglaise d'Alli. Le milieu de terrain de Tottenham vient tacler le cuir dans les pieds de Schneiderlin. Il se remet alors dans le sens du but et adresse une frappe flottante qui vient se loger dans la lucarne opposée de Lloris. Sur l'une de ses premières occasions, les Anglais ont fait mouche. Angleterre-France : 1-0.

31' : L'occasion anglaise de Wayne Rooney. Le capitaine de l'équipe aux Trois Lions se procure la première occasion de la partie. Sa frappe à l'entrée de la surface fuit le cadre...

20' : Malheureusement, le football reste la cible du terrorisme, et pas seulement en France. A Hanovre, le match entre l'Allemagne et les Pays-Bas a dû être annulé en raison d'une menace d'attentat jugée "sérieuse"...

Les supporters allemands avaient pourtant prévu un magnifique hommage aux victimes :



10' : Le match est parti sur un petit rythme, compréhensible au vu des circonstances. Néanmoins, plusieurs joueurs français, comme Blaise Matuidi, Yohan Cabaye, placé devant la défense, et Hatem Ben Arfa, sont très actfis.



"Ne parlons pas de football pendant un instant et apprécions le respect que viennent de nous témoigner les Anglais."

21h05 : C'est parti ! Les supporters français, très nombreux à Wembley, font entendre leurs voix.

21h03 : Tous les acteurs de cette rencontre ont pris place au centre du terrain pour observer une minute de silence.

Minute de silence à Wembley (1280x640)

Capture d'écran TF1


21h00 : Les deux équipes, titulaires et remplaçants confondus, posent ensemble pour une photo historique.

Les deux équipes avant le match (1280x640)

Capture d'écran TF1


20h55 : Une vibrante Marseillaise vient de résonner dans Wembley.

Un tifo reprenant le drapeau français avait été constitué dans un des deux virages. Mais il y a aussi des drapeaux français un peu partout.



Lassana Diarra a perdu une cousine dans ces attentats :

Lassana Diarra

Capture d'écran TF1


20h50 : Les deux équipes viennent de faire leur entrée sur la pelouse. Les deux sélectionneurs, Roy Hodgson pour l'Angleterre, et Didier Deschamps, pour la France, ainsi que le prince William arrivent avec des couronnes de fleur.

Les sélectionneurs avec un bouquet (960x640)

Capture d'écran TF1


20h45 : Pour cette rencontre, l'ordre protocolaire a été inversé et le God save the Queen va être joué avant La Marseillaise. Les spectateurs anglais ont été invités à reprendre l'hymne français.



20h40 : Deux joueurs de l'équipe de France ont été directement touchés par ces attentats. Lassana Diarra a perdu une cousine tandis que la sœur d'Antoine Griezmann figure parmi les survivantes du Bataclan. Les deux joueurs, préservés, ne figurent pas parmi le onze de départ de l'équipe de France.

Le stade de Wembley a revêtu les couleurs du drapeau tricolore :



20h35 : Ce soir, à Wembley, c'est bien davantage qu'un match de foot qui va se disputer. C'est un message de soutien aux victimes des attentats qui ont frappé Paris vendredi soir.