Tour de France : revivez la 12ème étape entre Pau et Peyragudes

  • A
  • A
Tour de France : revivez la 12ème étape entre Pau et Peyragudes
Immense Romain Bardet, vainqueur à Peyragudes. @ Lionel BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

Après un final de folie, Romain Bardet a remporté un succès de prestige à Peyragudes. Fabio Aru prend le maillot à jaune à Christopher Froome, distancé dans la dernière montée. 

Suivez le live
Cette page s'actualise automatiquement
17h19
Le 13 juillet 2017
Merci à tous d'avoir suivi cette 12ème étape et cette montée finale de folie sur Europe1.fr. Romain Bardet l'emporte, et, tremblement de terre, Christopher Froome perd son maillot jaune au profit de Fabio Aru. 
17h06
Le 13 juillet 2017
Aru prend le maillot jaune ! L'Italien en profite pour s'emparer du maillot jaune pour six secondes ! Romain Bardet pointe à 25 secondes du désormais nouveau leader du classement général. Tout est relancé dans ce Tour 2017 ! 
17h01
Le 13 juillet 2017
LA VICTOIRE DE ROMAIN BARDET, CHRIS FROOME A CRAQUÉ !
Le Français a suivi Fabio Aru avant de le déposer dans les tous derniers mètres et remporte l'étape-reine des Pyrénées, la troisième victoire française cette année. Christopher Froome n'a pas pu suivre le rythme et a été distancé ! Un final de folie qui relance totalement le Tour de France ! 
17h01
Le 13 juillet 2017
200 m de l'arrivée : Aru attaque ! Fabio Aru place une attaque; Romain Bardet est dans sa roue ! 
16h59
Le 13 juillet 2017
1 km de l'arrivée ! Froome, Aru et Bardet sont toujours au coude à coude dans le groupe des favoris alors que la flamme rouge vient d'être passée. 
16h58
Le 13 juillet 2017
2 km de l'arrivée : la montée finale vers Peyragudes. La montée finale, avec des portions très sévères à 16%, vient de débuter. On se regarde pour le moment, personne n'ose encore placer une attaque. 
16h54
Le 13 juillet 2017
5 km de l'arrivée : Contador lâché à son tour.Alberto Contador a été lâché à quelques hectomètres du col de Peyresourde. "El Pistolero" est désormais distancé, alors que les autres favoris franchissent ensemble le sommet. 
 

Le Tour de France on Twitter

Twitter“Contador est distancé à quelques centaines de mètres du sommet / Contador has been dropped! #TDF2017”
16h46
Le 13 juillet 2017
La composition du groupe des favoris est composé de 11 coureurs : Aru, Bardet, Martin, Contador, Yates, Meintjes, Bennett, Uran, Froome et ses deux coéquipiers, Nieve et Landa.
16h43
Le 13 juillet 2017
8,5 km de l'arrivée : Cummings repris. Stephen Cummings, après une longue échappée, est repris par le groupe des favoris, mené comme d'habitude par la Sky. Avec deux équipiers, Chris Froome est dans des conditions idéales avant le final de cette étape. 
 

Prix Antargaz on Twitter

Twitter“C'est fini pour Cummings. Belle échappée. #PrixAntargaz”

 

16h38
Le 13 juillet 2017
10 km de l'arrivée : Cummings résiste tant bien que mal. Stephen Cummings est toujours seul en tête à 5 km de l'arrivée, mais il ne compte qu'un peu plus d'une minute d'avance sur le groupe des favoris. Ce sera très difficile pour le Britannique. 
16h34
Le 13 juillet 2017
Quintana lâché ! Nairo Quintana est distancé par le groupe des favoris. Le Colombien, victime d'une défaillance, vient de dire adieu à ses derniers espoirs au général. Pas vraiment une surprise, tant il est apparu en difficulté depuis le départ. 
16h30
Le 13 juillet 2017
Le tout droit de Froome et d'Aru ! Le maillot jaune et son dauphin sont partis dans le décor lors d'une descente, dans un virage Une sortie de route à faible allure, qui ne prête pas à conséquences. Les deux coureurs recollent rapidement au groupe des favoris. 
16h24
Le 13 juillet 2017
14 km de l'arrivée : Cummings creuse l'écart. Stephen Cummings débute l'ascension de Peyresourde avec un peu plus de 2 minutes d'avance sur le groupe des favoris. Il a creusé l'écart dans la descente du Port de Balès. 
16h21
Le 13 juillet 2017
Au tour du col de Peyresourde. Après la descente du Port de Balès, les coureurs vont devoir cette fois grimper le col de Peyresourde (1ère catégorie), long de 9,7 km avec 7,8% de moyenne. Ce sera l'avant-dernière difficulté de la journée, avant la montée finale vers Peyragudes. 
16h17
Le 13 juillet 2017
22 km : la Sky ne lâche rien. L'équipe Sky rattrape progressivement Cummings, seul en tête, dans la descente du Port de Balès. Le Britannique ne compte désormais qu'une minute 30 d'avance sur le groupe des favoris. 
16h09
Le 13 juillet 2017
30 km : Cummings premier au sommet du Port de Balès. Le Britannique vire en tête au sommet, avec désormais 2 minutes d'avance sur le groupe des favoris, qui ne compte plus qu'une vingtaine de coureurs. L'ascension a, comme prévu, fait de gros dégâts. 
16h05
Le 13 juillet 2017
31 km de l'arrivée : Cummings seul en tête. Le Britannique Stephen Cummings a pris son envol à un kilomètre du sommet du Port de Balès. 
16h03
Le 13 juillet 2017
32 km de l'arrivée : attaques (vaines) de Contador et Barguil. Warren Barguil, le maillot à pois, et Alberto Contador, double vainqueur du Tour, tentent une attaque. Mais la Sky revient facilement sur les deux coureurs...  
16h00
Le 13 juillet 2017
Fuglsang lâché. Jakob Fuglsang (Astana) est lâché par le peloton. Le cinquième au général,  blessé au poignet après une chute hier, est diminué et ne peut pas suivre le rythme. Une mauvaise nouvelle pour Fabio Aru, qui perd l'un de ses lieutenants.
15h57
Le 13 juillet 2017
33 km de l'arrivée : un duo à l'avant. Cummings et De Gendt ont accéléré et sont désormais seuls en tête. Ils comptent 2 minute 30 d'avance sur le peloton, qui a clairement augmenté le rythme. 
15h45
Le 13 juillet 2017
36 km de l'arrivée : plus que quatre hommes en tête.��Stephen Cummings (Dimension Data), Cyril Gautier (AG2R), Stefan Küng (BMC), Thomas De Gendt (Lotto Soudal). Ils disposent de 3 minutes d'avance sur le peloton, qui revient progressivement au contact. 
15h41
Le 13 juillet 2017
39 km de l'arrivée : déjà des dégâts. Le groupe de tête a explosé, alors que de nombreux coureurs, dont Thibaut Pinot et Lilian Calmejane, se font (déjà) distancer par le peloton. Et l'ascension ne fait que commencer...  
 
15h37
Le 13 juillet 2017
40 km de l'arrivée. L'échappée est dans la montée du Port de Balès et compte moins de 4 minutes d'avance sur le peloton. 
15h28
Le 13 juillet 2017
44km de l'arrivée. Maxime Bouet et Brice Feillu, les Français du Team Fortuneo, s'extirpent du peloton, qui mène un train très tranquille, et partent à l'assaut du groupe de tête. 
15h21
Le 13 juillet 2017
48 km de l'arrivée. 4 minutes d'avance pour les échappés au pied du Port de Balès. Un écart qui semble trop faible pour permettre aux hommes de tête de jouer la victoire, à moins d'un changement de rythme. 
15h10
Le 13 juillet 2017
Le Port de Balès, pas un long fleuve tranquille. La montée du Port de Balès devrait faire des dégâts. Ce col hors catégorie (11,7 km à 7,7%), grosse difficulté du jour, a marqué le Tour 2010. Dans cette montée, Alberto Contador avait attaqué Andy Schlek, victime d'un problème mécanique, pour lui ravir le maillot jaune. "El Pistolero" avait remporté cette édition, avant d'être déclassé pour dopage. 
 
Photo ASO
 
14h54
Le 13 juillet 2017
64 km de l'arrivée. Les échappés en ont terminé avec la descente du col de Menté. Place désormais à une vingtaine de kilomètres de plaine avant le terrible Port de Balès... 
14h46
Le 13 juillet 2017
74 km  de l'arrivée : Mathews en tête au sommet du col de Menté. L'Australien Michael Matthews franchit en premier le col de Menté. Il prend ainsi les 10 points du classement de la montagne et protège son coéquiper Warren Barguil, porteur du mailot à pois. L'échappée a désormais 5 minutes d'avance sur le peloton. 
14h33
Le 13 juillet 2017
77 km de l'arrivée. Plusieurs coureurs sont distancés par le peloton. Parmi ce "gruppetto" : André Greipel, le sprinteur allemand, ou encore le Polonais Maciej Bodnar, héroïque hier, repris à seulement 250 m de l'arrivée. 
14h22
Le 13 juillet 2017
Sans surprise, le maillot vert Marcel Kittel a été lâché par ses compagnons d'échappée dans l'ascension du col de Menté. 
14h14
Le 13 juillet 2017
Romain Bardet peut-il prendre le dessus sur Chris Froome aujourd'hui ?
14h11
Le 13 juillet 2017
84 km de l'arrivée : c'est parti pour le col de Menté. L'échappée commence l'ascension du col de Menté, avec 6 minutes d'avance sur le peloton. 
14h08
Le 13 juillet 2017
Point météo. La pluie a fait son apparition avant le col de Menté. De quoi corser un peu plus l'ascension...
14h01
Le 13 juillet 2017
Les choses sérieuses commencent bientôt. Le col de Menté (9,3 km à 9,1%), que les coureurs vont aborder d'ici quelques minutes, est une ascension mythique de la Grande Boucle. Luis Ocãna, vainqueur du Tour 1973, avait connu une immense désillusion deux ans plus tôt. Alors à la poursuite d'Eddy Merckx dans la descente du col de Menté, l'Espagnol avait lourdement chuté, avant de se relever et de se faire cette fois percuter... par d'autres coureurs. Une succession de malchance qui a conduit l'Espagnol à abandonner. 
 
Photo ASO
 
13h47
Le 13 juillet 2017
102 km de l'arrivée. Désormais près de 6 minutes d'avance pour les échappés sur le peloton, à une vingtaine de kilomètres du début de l'ascension du col de Menté (1ère catégorie), première difficulté majeure de la journée. 
13h10
Le 13 juillet 2017
123 km de l'arrivée. L'échappée accroît un peu son avance (5 minutes 30 sur le peloton). On est encore très loin de l'arrivée et les choses ne commenceront qu'avec le col de Menté, dans une quarantaine de kilomètres. 
12h46
Le 13 juillet 2017
Le saviez-vous ? L'altiport de Peyragudes, lieu de l'arrivée, est bien connu des fans de James Bond. Des scènes de "Demain ne meurt jamais", avec Pierce Bosnan dans la peau du célèbre agent 007, y ont été tournées. Une belle occasion de célébrer les 20 ans du film. 
12h34
Le 13 juillet 2017
150 km de l'arrivée. Les échappés, qui comptent désormais 4 minutes 30 d'avance sur le peloton, sont actuellement dans la côte de Capvern (4ère catégorie), première ascension, modérée, de la journée. 
12h32
Le 13 juillet 2017
Les infos à retenir : 
- l'étape-reine des Pyrénées arrive à la station de Peyragudes
- au menu, le col de Menté (1ère catégorie), la terrible ascension de Port de Balès (hors catégorie), le col de Peyresourde (1ère catégorie) puis la montée finale vers Peyragudes, avec des pourcentages allant jusqu'à 16%. 
- les principaux favoris devraient se livrer une belle bataille. Chris Froome est en jaune, 18 secondes devant Fabio Aru et 51 secondes devant Romain Bardet. 
12h19
Le 13 juillet 2017
Le peloton vient de passer le kilomètre 2024 de ce Tour de France 2017, l'occasion d'un petit clin d'oeil à la candidature parisienne aux Jeux olympiques. Paris a été assurée cette semaine par le CIO d'obtenir les JO. Reste à savoir si la capitale française les obtiendra en 2024, son souhait, ou en 2028.
12h17
Le 13 juillet 2017
160 km de l'arrivée. L'échappée compte environ trois minutes d'avance sur le peloton, qui veille au grain et ne la laisse pas prendre trop de marge. Les douze coureurs présents en tête sont : Stephen Cummings (Dimension Data), Cyril Gautier (AG2R), Diego Ulissi (UAE Emirates), Marcel Kittel (Quick Step), Julien Simon (Cofidis), Nils Politt (Katusha), Michael Matthews (Sunweb), Koen De Kort (Trek), Stefan Kueng (BMC), Thomas De Gendt (Lotto Soudal), Jack Bauer et Imanol Erviti (Movistar)
 
11h54
Le 13 juillet 2017
Le menu de la 12ème étape s'annonce particulièrement copieux, avec deux cols de 2ème catégorie, mais surtout le col de Menté (1ère catégorie), puis le terrible Port de Balès (hors catégorie) avant le col de Peyresourde. Mais les derniers kilomètres seront également terribles, avec la montée finale vers l'altiport de Peyragudes, avec des pourcentages allant jusqu'à 16%. 
 

Tour de France : découvrez le parcours de la 12e étape entre Pau et Peyragudes

Les coureurs arrivent jeudi sur les hauteurs des Pyrénées, sur l'altiport de Peyragudes, au bout de six ascensions et 214,5 kilomètres à partir de Pau.
11h40
Le 13 juillet 2017
Le départ a été donné depuis une quinzaine de minutes à Pau. Une dizaine de coureurs ont pris un peu d'avance sur le peloton.
19h43
Le 12 juillet 2017
Bonjour et bienvenue à tous pour suivre en direct l'étape-reine des Pyrénées, entre Pau et Peyragudes (214,5 kilomètres). Le départ lancé est prévu à 11h10, avec une arrivée aux alentours de 17h.
LIVE

Qui a dit que le Tour était joué d'avance ? La 12ème étape, entre Pau et Peyragudes, a rebattu les cartes de l'édition 2017 après un final de folie. Romain Bardet a d'abord confirmé sa grande forme en remportant une superbe victoire, après avoir déposé le groupe des favoris dans les derniers mètres de l'ultime montée. Surtout, Christopher Froome, le grand favori, a calé et a perdu son maillot jaune au profit de l'Italien Fabio Aru, désormais leader du classement général pour six petites secondes. Le Tour de France est bel et bien relancé ! Revivez cette folle 12ème étape dans les conditions du direct.