Tour de France 2017 : le Slovène Primoz Roglic remporte la 17ème étape à Serre Chevalier

  • A
  • A
Tour de France 2017 : le Slovène Primoz Roglic remporte la 17ème étape à Serre Chevalier
Primoz Roglic s'est imposé après avoir réussi un magnifique numéro, mercredi, sur la route de Serre Chevalier.@ Philippe LOPEZ/AFP
Partagez sur :

Le Slovène Primoz Roglic s'est imposé en solitaire, mercredi, à Serre Chevalier, terme de la première étape alpestre. Froome conserve le Maillot jaune.

Suivez le live
Cette page s'actualise automatiquement
17h46
Le 19 juillet 2017

Merci d'avoir suivi ce live sur Europe1.fr et rendez-vous demain pour la deuxième étape alpestre entre Briançon et l'Izoard !

17h31
Le 19 juillet 2017
Uran souffle la politesse à Froome et Bardet. Le Colombien Rigoberto Uran arrache la deuxième place de l'étape et reprend ainsi deux secondes à Froome, troisième, et quatre à Bardet. Le coureur de l'équipe Cannondale s'installe à la deuxième place du général, à 27" de Froome. Bardet, classé dans la même seconde que le Colombien, est troisième.
17h29
Le 19 juillet 2017
Roglic vainqueur en solitaire.Membre de la grande échappée du jour, le Slovène s'impose en solitaire avec 1'13" d'avance sur le groupe Maillot jaune.
17h17
Le 19 juillet 2017
Bardet deuxième ce soir ? Le leader de l'équipe AG2R devrait logiquement grimper d'une place sur le podium provisoire du Tour. Uran devrait l'y accompagner et Landa, équipier de Froome, pourrait lui aussi passer devant Aru au général (Il y avait 59 secondes entre les deux coureurs ce matin).
17h15
Le 19 juillet 2017
L'écart se creuse… Aru est peut-être en train de perdre sa place sur le podium du Tour de France. Le champion d'Italie est maintenant pointé à 35 secondes du groupe Maillot jaune.
17h11
Le 19 juillet 2017
Aru à 20 secondes. Le champion d'Italie, distancé au sommet du col du Galibier, compte désormais 20 secondes de retard sur le groupe Froome.
17h10
Le 19 juillet 2017
15 km de l'arrivée : 1'27" d'avance pour Roglic. Le Slovène continue de foncer vers la victoire d'étape dans la longue descente vers Serre Chevalier. Derrière, le groupe Maillot jaune compte cinq membres : Froome, Bardet, Uran, Barguil et Landa.
17h07
Le 19 juillet 2017
16h59
Le 19 juillet 2017
Bardet en remet une. Le Français ne s'avoue pas vaincu et place une nouvelle attaque dans un final du Galibier envahi par la foule. Froome et Uran sont toujours dans sa roue mais Aru n'est pas parvenu à suivre.
16h57
Le 19 juillet 2017
  
Roglic en tête au sommet. Le Slovène a basculé en premier au sommet du Tour. Le Colombien Atapuma passe en deuxième position.
16h48
Le 19 juillet 2017
Bardet, attaque numéro 2. Le dauphin de Froome l'an dernier tente encore de secouer le cocotier. Mais seul Aru concède quelques mètres. Froome, Uran, Martin et Landa parviennent à rester dans la roue du Français.
16h46
Le 19 juillet 2017
Bardet en place une belle ! Le leader de l'équipe AG2R La Mondiale passe à l'attaque à 4 km du sommet environ. Il est pris en chasse par Froome et Uran, qui sont les seuls à pouvoir le suivre.
16h44
Le 19 juillet 2017
Barguil à l'attaque. Le Maillot à pois place une offensive dans le groupe Maillot jaune. Un temps suivi par Bardet, le coureur de l'équipe Sunweb continue seul, quelques mètres devant les favoris.
16h40
Le 19 juillet 2017
Roglic seul devant. Roglic a placé une "mine" à l'avant et a creusé un trou énorme, déjà, avec ses compagnons d'échappée, dont Contador, qui voit filer ici la victoire d'étape.
16h39
Le 19 juillet 2017
Martin à l'attaque. Dan Martin, qui a concédé 51 secondes hier, a placé une attaque dans le groupe Maillot jaune. Mais le coureur de l'équipe Quick-Step, 7ème du général à 2'3", ne parvient pas à creuser un écart significatif.
16h34
Le 19 juillet 2017
Pauwels attaque. Un groupe de six coureurs (Contador, Pauwels, Navarro, Roglic, Frank et Atapuma)  s'est formé à l'avant. Mais Pauwels veut s'isoler avant la descente vers Serre-Chevalier et place une attaque, en vain. Seul Navarro est décroché.
16h32
Le 19 juillet 2017
Treize hommes dans le groupe Maillot jaune. Treize hommes figurent dans le groupe Maillot jaune : Froome et trois de ses équipiers (Kwiatowski, Nieve et Landa), Bardet et un équipier, Vuillermoz, Uran, Simon Yates, Dan Martin, Louis Meintjes, Damiano Caruso et Warren Barguil.
16h28
Le 19 juillet 2017
Les Alpes. Rien à ajouter.
Capture d'écran France Télévisions
 
16h26
Le 19 juillet 2017
Et un Frank qui fait quatre. Le Suisse Mathias Frank,; équipier de Romain Bardet, rejoint le trio de tête. Ils sont donc désormais quatre en tête.
16h19
Le 19 juillet 2017
Le Galibier, très dur sur la fin, avec des pourcentages dépassant les 9% (en noir).
 
16h17
Le 19 juillet 2017
Un trio Contador-Pauwels-Roglic. Les coureurs ont entamé l'ascension du col du Galibier. Trois hommes ouvrent la route : Contador, mais aussi le Belge Serge Pauwels (Dimension Data) et le Slovène Primoz Roglic (Lotto-Jumbo).
16h06
Le 19 juillet 2017
15h57
Le 19 juillet 2017
Une bonne affaire pour Contador ? L'Espagnol était 11ème à 7'10" de Froome au départ de l'étape. Avec les quetre minutes d'écart actuellement, le leader de l'équipe Trek est virtuellement remonté à la 8ème place. Mais ce qui intéresse "Le Pistolero", c'est évidemment la victoire d'étape.
15h55
Le 19 juillet 2017
53 km de l'arrivée, 4'41" d'avance pour les échappés. Le groupe de tête ne compte plus que treize unités. L'écart avec le peloton, qui avait officiellement grandi à près de cinq minutes, n'est plus que de 4'21".
15h52
Le 19 juillet 2017
15h44
Le 19 juillet 2017
Le col du Télégraphe, marche-pied vers le Galibier. Voici le profil du Télégraphe, moins long, plus roulant aussi que les deux autres "géants" de la journée.
15h36
Le 19 juillet 2017
Contador est déjà rentré… Signe de sa grande forme aujourd'hui, l'Espagnol a rapidement bouché le trou sur le reste de l'échappée, à nouveau emmené par l'équipier de Contador, Bauke Mollema.
15h34
Le 19 juillet 2017
Contador change de vélo. L'Espagnol a visiblement été victime d'un saut de chaîne et il doit s'arrêter sur le bord de la route. Il va devoir boucher un écart d'une trentaine de secondes sur les hommes de tête.
Capture d'écran France Télévisions
 
 
15h30
Le 19 juillet 2017
62 km de l'arrivée : 24 hommes devant, 3'38" d'écart. Le groupe d'échappés aborde l'ascension de l'avant-dernière difficulté de la journée, le col du Télégraphe, classé en 1ère catégorie.
15h27
Le 19 juillet 2017
Le président sur le Tour. Emmanuel Macron est arrvé sur le parcours du Tour. Il est monté dans la voiture du directeur de course, Christian Prudhomme, et va suivre la fin de cette étape au plus près des favoris.
Capture d'écran France Télévisions
 
15h23
Le 19 juillet 2017
Marcel Kittel, contraint à l'abandon, ne ramènera donc pas le Maillot vert à Paris. Mais son équipe, Quick-Step Floors, ne préfère retenir que le positif, à savoir les cinq victoires d'étape. ("Nous n'aurons donc pas Paris, mais nous gardons ces magnifiques victoires. Merci, Marcel Kittel !")
15h19
Le 19 juillet 2017
15h09
Le 19 juillet 2017
24 coureurs devant. Un groupe de 24 coureurs fait désormais la course en tête. De Gendt et Navarro ont été repris par le groupe Contador, qui comprend également plusieurs coureurs français, dont Thomas Voeckler ou Brice Feillu.
15h05
Le 19 juillet 2017
Kittel abandonne. Le Maillot vert du Tour, victime d'une chute avant le col de Tournon, a mis pied à terre. Le sprinteur de l'équipe Quick Step, vainqueur de cinq étapes, était touché au niveau de l'épaule droite.
14h51
Le 19 juillet 2017
Toujours 20" d'écart. Les deux hommes de tête, De Gendt et Navarro, comptent toujours 20 secondes d'avance sur le groupe Contador.
14h50
Le 19 juillet 2017
Le peloton descend vers le pied du col du Télégraphe, qui servira de marche-pied au Galibier, que le Tour n'a plus franchi depuis six ans. Nos collègues d'Europe 1 Sports nous rappellent l'histoire de ce géant du Tour.
14h43
Le 19 juillet 2017
De Gendt en tête au sommet de la Croix de Fer. De Gendt passe en tête au sommet de la Croix de Fer et marque ainsi 20 points au classement de la montagne. Le groupe Contador est passé avec 20 secondes de retard.
14h32
Le 19 juillet 2017
Contador mène grand train. L'Espagnol récupère ses équipiers au fur et à mesure de la montée. Après Michael Gogl, Contador bénéficie maintenant du travail du Colombien Jarlinson Pantano et du Néerlandais Bauke Mollema en tête du groupe des poursuivants. De Gendt et Navarro sont toujours devant dans l'ascension de ce col de la Croix de Fer.
14h25
Le 19 juillet 2017
Abandon de Thibaut Pinot.Le leader de l'équipe FDJ, 52ème du classement général ce matin et déjà distancé dans cette première étape alpestre, a décidé de poser pied à terre. Le coureur tricolore, fiévreux, avait disputé en mai dernier le Giro, dont il avait pris la 4ème place, et n'a jamais été dans le coup sur ce Tour.
14h21
Le 19 juillet 2017
 Navarro rejoint Matthews et De Gendt. Le grimpeur espagnol de la Cofidis, présent dans l'échappée "matinale", a rejoint les deux hommes de tête.
14h10
Le 19 juillet 2017
116 km de l'arrivée : un duo en tête, Contador en contre. Matthews et De Gendt continuent leur numéro en tête de la course. Ils sont à 11,5 km du sommet du col de la Croix de Fer. Contador fond sur le groupe des 31 poursuivants, qui naviguent à environ deux minutes derrière. Le peloton est à un peu plus de quatre minutes.
14h05
Le 19 juillet 2017
  
Si, Chris Froome a des supporters sur le bord de la route ! ("Bonne chance aujourd'hui Chris (nous pensons que tu peux gagner l'étape aujourd'hui) CASSE TOUT Team Sky !")
14h00
Le 19 juillet 2017
Quintana lâché par Contador. Le Colombien ne parvient pas à suivre le rythme de l'Espagnol et doit se résoudre à lâcher prise. "Le Pistolero" continue son numéro en solo.
13h44
Le 19 juillet 2017
Contador et Quintana à l'offensive !Le double vainqueur du Tour, distancé au classement général, place une "mine" dans la Croix de Fer. Le leader de l'équipe Trek-Segafredo est suivi par Quintana et Pierre Latour (AG2R La Mondiale), lequel "explose" rapidement dans la roue.
13h43
Le 19 juillet 2017
Kittel et Kristoff en difficulté. Marcel Kittel et Alexander Kristoff (Katusha), qui ont tous les deux chuté en début d'étape, sont lâchés dès les premiers pourcentages du col de la Croix de Fer.
13h42
Le 19 juillet 2017
Quintana tente le coup. Le grimpeur colombien place une attaque en tête de peloton. Mais il est ramené à la raison par le train régulier des Sky.
13h34
Le 19 juillet 2017
À l'attaque de la Croix de Fer ! Les deux hommes de tête ont entamé l'ascension du premier des deux monuments de la journée : le col de la Croix de Fer. En voici la tropographie.
13h29
Le 19 juillet 2017
134 km de l'arrivée : cinq minutes d'avance pour les fuyards. Matthews et De Gendt continuent de faire la course en tête avec une minute d'avance sur le reste des 33 coureurs. L'avance des deux hommes sur le peloton est d'un peu plus de cinq minutes.
13h25
Le 19 juillet 2017
20 points de plus pour Matthews. Matthews et De Gendt, isolés en tête après le franchissement du col d'Ornon, sont passés en tête, dans cet ordre, au sprint intermédiaire d'Allemont. L'Australien prend 20 points de plus à Kittel et revient à 9 points seulement de Kittel au classement. Ça promet !
13h14
Le 19 juillet 2017
La Sky aux commandes. Ils sont venus, ils sont tous là. Les sept équipiers de Froome encore en course ont pris place en tête du peloton pour contrôler le rythme, à un peu moins de cinq minutes de l'échappée.
Capture France Télévisions
 
13h11
Le 19 juillet 2017
Explication Matthews-De Gendt. De Gendt ne semble pas comprendre le comportement de l'Australien et lui demande des explications. Leader du classement de la montagne avec 117 points, Barguil comptait au départ de l'étape 79 points d'avance sur De Gendt, qui ne représente donc pas une menace immédiate pour le coureur tricolore.
Capture d'écran France Télévisions
 
13h08
Le 19 juillet 2017
Matthews en tête au sommet du col d'Ornon. Michael Matthews est passé en tête au sommet de la première difficulté de la journée, le col d'Ornon. Matthews ? Le candidat au Maillot vert ? Oui, car l'Australien fait le jeu de son équipier chez Sunweb, Warren Barguil, sous la menace (lointaine, certes) de Roglic et De Gendt, présents dans l'échappée et 2ème et 3ème du classement.
13h02
Le 19 juillet 2017
Roglic à terre dans le groupe de tête. Le Slovène Primoz Roglic, deuxième au classement de la montagne, a chuté en empruntant le bas-côté de la route. Le coureur de l'équipe Lotto-Jumbo va devoir s'employer pour revenir.
12h59
Le 19 juillet 2017
33 coureurs devant. Trente-trois coureurs composent le groupe de tête, dont l'Australien Michael Matthews, vainqueur mardi et candidat à la conquête du Maillot vert.
12h53
Le 19 juillet 2017
Kittel de retour dans le peloton. Le peloton a choisi de laisser filer l'échappée et a réduit considérablement l'allure, ce qui a permis à Kittel de revenir. Le Maillot vert, touché au niveau de l'épaule droite, se fait poser une poche de glace.
12h51
Le 19 juillet 2017
Une trentaine de coureurs devant. Une échappée s'est dessinée peu après la chute collective. Une trentaine de coureurs y ont pris place, dont quelques baroudeurs chevronnés, comme Thomas Voeckler (Direct Énergie) ou le Belge Thomas De Gendt (Lotto Soudal).
12h50
Le 19 juillet 2017
Barguil touché au coude droit. Le Maillot à pois s'est fait poser un large pansement sur le coude droit. Mais il a rejoint le peloton sans problème.
12h48
Le 19 juillet 2017
Kittel contraint de changer de chaussure. L'Allemand, amoché sur le côte droit, a été contraint de changer de chaussure. La journée reste d'être longue pour le Maillot vert.
Capture d'écran France Télévisions
 
12h43
Le 19 juillet 2017
Le Maillot à pois et le Maillot vert à terre ! Warren Barguil (Sunweb) et Marcel Kittel (Quick-Step) ont été pris dans une chute collective, qui a envoyé Stephen Cummings dans un champ.
 
12h41
Le 19 juillet 2017
Quatre hommes en 29 secondes. À quatre jours de l'arrivée à Paris, le Tour est loin d'être joué. Quatre coureurs sont réunis en 29 secondes : Christopher Froome (Sky, Maillot jaune), Fabio Aru (2ème à 18"), Romain Bardet (3ème à 23") et Rigoberto Uran (4ème à 29").  Coéquipier de Froome, Mikel Landa complète le top 5, à 1'17" seulement.
ASO
 
12h34
Le 19 juillet 2017
Quatre difficultés au programme. Quatre difficultés répertoriées au classement de la montagne sont au programme de cette étape : le col d'Ornon (2ème catégorie), le col de la Croix de Fer (hors catégorie), le col du Télégraphe (1ère catégorie), et le col du Galibier (hors catégorie).

Tour de France : découvrez le parcours de la 17e étape entre La Mure et Serre-Chevalier

L'étape de mercredi va emprunter de mythiques cols sur lesquels pourraient se jouer la victoire finale, alors que les quatre premiers du général se tiennent en 30 secondes. 
12h31
Le 19 juillet 2017
172 km de l'arrivée : des attaques d'entrée. Les coureurs n'attendent pas les premières pentes du col d'Ornon pour animer les débats. Le peloton est déjà très étiré, mais aucune échappée n'a encore réussi à prendre forme.
12h29
Le 19 juillet 2017
C'est parti ! Avec un départ réel légèrement avancé. Le directeur de l'épreuve, Christian Prudhomme, a agité le drapeau blanc synonyme de départ réel avec quelques minutes d'avance. Cette étape a donc débuté à 12h16 au lieu des 12h20 prévues.
12h27
Le 19 juillet 2017

Bienvenue sur notre site pour suivre en direct et en intégralité la 17ème étape du Tour entre La Mure et Serre-Chevalier !

18h30
Le 18 juillet 2017

Suivez en direct et en intégralité la 17ème étape du Tour de France entre La Mure et Serre-Chevalier sur Europe1.fr ! Quatre difficultés sont au programme, dont les mythiques cols de la Croix de Fer et du Galibier. Le départ réel est programmé à 12h20 pour une arrivée prévue aux alentours de 17h30.

TOUR DE FRANCE

Les trois infos à retenir :

  • Christopher Froome a tenu bon face aux accélérations de Romain Bardet.

  • Fabio Aru, distancé par le groupe Maillot jaune, chute du podium.

  • Le Slovène Primoz Roglic s'est imposé en solitaire à Serre Chevalier.