Euro 2016 : victoire historique de la Pologne contre l'Irlande du Nord

  • A
  • A
Euro 2016 : victoire historique de la Pologne contre l'Irlande du Nord
Y'a de la joie chez les Polonais ! @ TOBIAS SCHWARZ / AFP
Partagez sur :

Les Polonais ont battu l'Irlande du Nord (1-0), dimanche à Nice, et ont signé leur première victoire dans un Euro. 

LE "TOP LIVE"

Enfin ! La Pologne a remporté sa première victoire dans un Euro en battant logiquement l'Irlande du Nord (1-0), dimanche à Nice lors de la première journée du groupe C. Les "Aigles Blancs" ont fait sauter le verrou nord-irlandais en début de seconde période, sur un but de Milik (51e). Les coéquipiers de Robert Lewandowski n'ont pas réalisé un match parfait, mais leur Euro est bien lancé. Revivez notre Top Lab, un classement non chronologique (et subjectif, évidemment), des moments forts du match, à la sauce Lab Euro.

LE TABLEAU D'AFFICHAGE 

POLOGNE 1 - 0 IRLANDE DU NORD (Nice)

  • But de Milik pour la Pologne à la 51e

1. Milik, le serrurier polonais. A force de pousser, ils y sont arrivés ! La Pologne a fini par trouver la faille en début de seconde période, après s'être longtemps heurté à la défense nord-irlandaise. A la 51e, Milik, trouvé à l'entrée de la surface, ajuste un tir du droit dans le but de McGovern. Symbole du soulagement polonais : l'attaquant de l'Ajax a éclaté de joie sur son but. Il était temps pour la Pologne !



2. The Wall. En première période, la Pologne avait largement dominé son sujet. Les coéquipiers de Robert Lewandowski ont monopolisé la balle dès le début du match, alors que l'Irlande du Nord s'est contentée de défendre. Le mur britannique a pourtant résisté : d'abord à la 31e minute, quand Milik a frappé au-dessus du but. Puis quelques minutes plus tard (39e), Kapustka a forcé McGovern à réaliser un magnifique arrêt après une puissante reprise de volée. Mais à force de subir, l'Irlande du Nord s'est logiquement fait punir.  

Si vous avez raté la première période (0-0), voici le résumé en images : 



3. Géants verts. Sur le terrain, l'Irlande du Nord s'est battue jusqu'au bout mais a eu beaucoup de mal à exister. Dans les tribunes, en revanche, il y a eu match. Les milliers de fans, tous vêtus de vert, ont chanté, dansé, hurlé toute la rencontre. Alors non seulement, ils sont bruyants, mais en plus ils sont fair-play : ils ont même applaudi les chants des supporters polonais (eux aussi très nombreux et très chauds) en fin de match. Au lendemain des terribles événements de Marseille, ça fait du bien. Le foot qu'on aime, en somme.