Dopage : Shipulin non retenu pour les JO de Pyeongchang

  • A
  • A
Dopage : Shipulin non retenu pour les JO de Pyeongchang
Anton Shipulin, actuel 4ème du classement général de la Coupe du monde de biathlon, représentait une belle chance de médaille. @ CHRISTOF STACHE / AFP
Partagez sur :

Le biathlète et plusieurs autres athlètes russes sont absents de la liste des participants potentiels. 

Le sextuple champion olympique de short-track Viktor Ahn, le biathlète Anton Shipulin et le skieur Sergei Ustyugov, n'ont pas été retenus pour les JO de Pyeongchang en raison du scandale de dopage frappant la Russie.

Des sportifs "propres" ? Les noms du patineur d'origine sud-coréenne, naturalisé avant les Jeux de Sotchi, du champion olympique de biathlon et du vainqueur du Tour de ski 2017 "sont absents de la liste des participants potentiels", a indiqué le vice-président du ROC Stanislav Pozdniakov dans un communiqué, dénonçant une décision appliquée à des sportifs selon lui "propres". Il a indiqué que cette liste de sportifs admis aux JO de Pyeongchang (9-25 février) avait été présentée par le Comité international olympique (CIO) lors d'une réunion lundi. Selon lui, un certain nombre d'"athlètes russes de premier plan" n'y figure pas.

111 sportifs déjà de côté. "Ces sportifs, comme Viktor Ahn, Anton Shipulin et Sergei Ustyugov n'étaient pas mis en cause dans le cadre de la commission Oswald, ils n'ont jamais été impliqués dans une quelconque histoire de dopage et tous les échantillons qu'ils ont fournis pendant leur carrière témoignent du fait que ce sont des sportifs propres", a insisté Stanislav Pozdniakov. Il a souligné que ces informations restaient en l'état "préliminaires" et qu'une décision définitive serait prise à l'issue de discussions mardi avec le CIO et les fédérations. Le panel du CIO chargé de sélectionner des sportifs russes "propres" admis à participer aux JO 2018 a annoncé vendredi avoir provisoirement éliminé 111 sportifs sur une liste de 500 proposés par le ROC.